• Kipchoge visera l’or sur le marathon des JO de Paris 2024

    kipchoge marathon paris 2024
  • Le Kenyan Eliud Kipchoge réussira-t-il à remporter une troisième médaille d’or consécutive sur le marathon olympique ? Il vient en tout cas d’annoncer qu’il visera le titre lors des JO de Paris 2024.

    Le meilleur marathonien du monde a confirmé ce mercredi 12 janvier qu’il compte bien être présent lors des Jeux Olympiques de Paris en 2024. Le double champion olympique vient d’annoncer son partenariat avec le sponsors Ineos e l’équipe du projet INEOS 1:59 Challenge qui lui avait permis de passer sous la barre des deux heures lors d’un défi non homologué à Vienne en 2019.

    « En 2019, Kipchoge est entré dans l’histoire au défi INEOS 1:59 en devenant la première personne à courir un marathon en moins de deux heures. Les connaissances et l’expertise de l’équipe qui ont rendu cet exploit possible se réuniront à nouveau pour travailler avec Kipchoge afin de l’aider à atteindre ses objectifs », peut-on lire sur le site d’Ineos.

    Kipchoge aura 40 ans lors du marathon olympique

    La présence de l’athlète aux Jeux Olympiques de Paris en 2024 ne faisaient guère de doute. Surtout depuis sa participation à un challenge visant à offrir des dossards pour le marathon pour tous en octobre dernier. Mais Eliud Kipchoge, par ailleurs toujours recordman du monde du marathon avec un temps de 2h01’39 à Berlin en 2018, aura 40 ans lors de l’Olympiade parisienne. Quel sera alors son niveau ?

    Champion olympique de Rio en 2016 puis de Tokyo en 2021, Kipchoge pourrait malgré tout encore une fois écrire l’histoire du marathon en remportant une troisième médaille d’or lors de trois Olympiades consécutives. Affaire à suivre donc.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.