--
  • UT4M : Casquette Verte s’impose sur l’ultra 160 Xtrem

    CASQUETTE VERTE © Ut4M / Nacho Grez
  • En remportant la course phare de l’UT4M à peine un mois après sa victoire sur l’Ultra01, Alexandre Boucheix, alias Casquette Verte, se pose en sérieux outsider sur les formats d’ultra-trail. On le suivra avec attention sur l’UTMB.

    UT4M : chaud et froid !

    Les 256 coureurs de la course phare de l’UT4M ne s’y attendaient sans doute pas. Après un départ de Seyssins sous une chaleur accablante, au-delà de 40°, ils ont dû encaisser une grande amplitude thermique. Ils se sont en effet retrouvés dans le froid sur les hauteurs du Vercors, premier des 4 massifs du parcours. En cause, un vent s’accélérant sur les crêtes, et la pluie non loin. Des conditions inattendues qui ont eu raison de 61 des traileurs engagés, qui ont abandonné.

    © UT4M / NACHO GREZ
    © UT4M / NACHO GREZ

    Casquette Verte roi de l’UT4M

    Ce scénario météo n’a pas entamé le moral de l’infatigable Alexandre Boucheix, alias Casquette Verte. Prenant la tête après 5 heures de course, il ne l’a plus lâchée jusqu’à l’arrivée à Grenoble. C’est donc en solo qu’il a parcouru les massifs du Taillefer, de Belledonne et enfin de la Chartreuse. En franchissant la ligne d’arrivée place Victor Hugo samedi à 19h30, après moins de 30 heures de course, il a magistralement atteint son objectif. Et surtout envoyé un signal fort à un mois de l’UTMB : il ne s’alignera pas sur la course reine du monde du trail pour enfiler des perles. L’ultra-traileur parisien devance Nicolas Prin, ancien cycliste professionnel et compétiteur de ski de fond, de presque 1h30. Steeve Dobert termine 3e, environ 4 heures après Casquette Verte.

    DEPART © UT4M / Benoit Audiger
    Plein centre, Casquette Verte s’élance au départ de Seyssins, par 40°. © UT4M / Benoît Audiger

    Lire aussi l’interview d’Alexandre Boucheix ici

    Valentina Michielli 6e au scratch !

    Pour son premier ultra de plus de 150km, Valentina Michielli a créé la sensation. Partie raisonnablement en milieu de peloton, l’Italienne n’a cessé de grignoter des places tout au long du parcours. Après une belle remontée à la faveur de la nuit, elle pointait à la 21e place au scratch au petit matin. Soutenant une allure régulière, elle allait même occuper un temps la 5e place, pour terminer finalement 6e place, à un peu moins de 5 heures du vainqueur du jour.

    VALENTINA MICHIELLI
    Pour son premier ultra de 160 km, Valentina Michielli réalise un exploit. © DR

    Le classement complet de la course ici

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar