--
  • Marathon des Championnats du monde : 2h 5mn 36s pour Tamirat Tola

    MARATHON TAMIRA TOLA
  • Le marathon des 18e Championnats du monde d’athlétisme qui se déroulent à Eugene, dans l’Oregon, aux États-Unis, a été remporté dimanche 17 juillet par l’Éthiopien Tamirat Tola. Il s’impose avec un chrono de 2h 5mn 36s. C’est le nouveau record des championnats.

    Des conditions idéales

    Ils étaient 63 coureurs au départ de ce marathon des Championnats du monde d’athlétisme, qui se sont déroulés avec une météo très favorable puisqu’il ne faisait que 14 degrés au moment du départ. Au menu, les athlètes devaient effectuer trois tours d’une boucle de 14 kilomètres traversant les villes d’Eugene et Springfield, avant de sprinter sur les 195 mètres restant pour rallier la ligne d’arrivée devant le stade de football américain de l’Université d’Oregon à Eugene.

    Tamirat Tola en solitaire

    C’est grâce à une accélération fulgurante au 34e kilomètre de course que l’Éthiopien Tamirat Tola a réussi à s’extraire du petit groupe de 14 prétendants à la victoire. En avalant le kilomètre en 2mn43, il a rapidement creusé un écart de 10 secondes. Un écart qui n’a ensuite cessé de grandir. Il devance au final d’un peu plus d’une minute son compatriote Mosinet Geremew (2h 6mn 44s). Le Belge d’origine somalienne Bashir Abdi complète le podium, à 4 secondes de Geremew.

    MARATHON TAMIRA TOLA WINNER
    Tamirat Tola quelques secondes avant de franchir la ligne en vainqueur.

    Grâce à une moyenne de 2mn 58 au kilomètre, Tola bat de 1mn 18s l’ancien record des Championnats du monde. Celui-ci était détenu depuis 2009 par le Kenyan Abel Kirui en 2h 6mn 54s. A noter que Tamirat Tola figurait parmi les favoris de ce marathon. En effet, il affichait le meilleur temps de tous les concurrents cette saison, ayant couru en 2h 4mn 14s. Son record personnel, 2h 3mn 39s, a été établi au marathon d’Amsterdam en 2021.

    Déception pour le champion en titre

    Grosse déception du côté du champion en titre couronné à Doha en 2019. En effet, l’Éthiopien Lelisa Desisa n’a pu suivre le rythme du peloton de tête. Il a été distancé dès le 20e kilomètre. Unique Français au départ de la course, Hassan Chahdi, 206e au classement mondial, a un temps mené la course (25e kilomètre). Il a ensuite été distancé à partir du 30e. Il se classe finalement 17e avec un chrono de 2h 9mn 20s, une minute de plus que son record personnel réalisé cette saison (2h 08mn 19s).

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar