• Un coup de vent et tout s’envole … enfin presque !

    Aux Foulées de Deux Rives, près de Brest, la course a été dantesque au moment de traverser le pont Albert Louppe qui relie Le Relecq-Kerhuon à Plougastel-Daoulas ! On y voit les coureurs pliés en deux, luttant contre le vent. « Je croyais que je faisais marche arrière par moments », a raconté le vainqueur de la course.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.