New Balance Fresh Foam 1080 V10 : le test

Étonnante, cette nouvelle version de la 1080 de New Balance ! Son look de baroudeuse prête à avaler les kilomètres à allure tranquille cache en fait une chaussure qui a bien plus à offrir. On vous dit pourquoi…

Avec un drop plutôt conséquent (8 mm) et une épaisseur de semelle visuellement assez impressionnante (30 mm au niveau du talon, 22 mm sous l’avant-pied), cette nouvelle édition de la 1080 pourrait se placer assez vite dans la même catégorie qu’une Nimbus (Asics), une Vomero (Nike) ou une Triumph (Saucony). Mais ce n’est pas tout à fait le cas. En cause : une certaine fermeté, peu habituelle dans un monde où les semelles ont plutôt tendance à faire dans la douceur, jouant tout sur l’amorti au détriment du dynamisme. On mettra ça sur le compte de la nouvelle mousse Fresh Foam X…

Mais avant de confirmer cette première impression sur le terrain, un petit mot sur les sensations à l’enfilage : l’avant-pied est relativement étroit mais le mesh, un Hypoknit de type « tricoté », est tellement souple qu’il s’adapte très vite aux pieds larges, sans qu’aucune sensation de compression désagréable ne soit à signaler. On évitera quand même les chaussettes hyper épaisses !

Une chaussure bondissante ?

Mais revenons à nos foulées. Avec, donc, une fermeté qui étonne quand on ne se fie qu’au look de cette 1080. Même les coureurs d’un poids conséquent (dont je suis, avec mes 86 kg au compteur) ne s’enfonceront jamais et profiteront d’un dynamisme bienvenu, que ce soit en attaque avant-pied ou talon. On se retrouve, du coup, avec une chaussure ayant des velléités « bondissantes » tout en maintenant une bonne dose de confort et d’amorti. Mais aussi de stabilité, sans pour autant être armée de 10 000 renforts divers et variés…

Du coup, enfile-t-on une chaussure « à tout faire » ? Pas vraiment, car elle montre de vraies limites quand on cherche à la pousser un peu plus qu’il ne faudrait. Ainsi, des tentatives sur du 8×400 m ou du 30/30 se sont révélées peu convaincantes, avec une impression un peu frustrante de pouvoir aller plus vite (l’effet « rebond ») tout en ne parvenant pas à dépasser un plafond de verre. De même, sur un 10 km que l’on aurait souhaité effectuer à notre allure… 10 km, on touche aux limites de la 1080. Mais elle n’a jamais prétendu être la chaussure la plus rapide de la création, donc on ne lui en tient absolument pas rigueur !

Alors, on l’emmène où, cette nouvelle 1080 ? Assurément sur nos sorties longues, sur nos entraînements réclamant une bonne petite dose de vitesse (jusqu’à une allure semi, voire 10km) et, le jour J, sur marathon et semi, pour peu qu’on ne cherche pas à titiller le moindre record du monde. Je la recommanderai en particulier aux coureurs « massifs » (plus de 80 kg) qui sont à la recherche d’un modèle confortable mais qui ne sacrifie pas tout (et en particulier le dynamisme) au dit confort.

Usage et terrain : entraînements et courses route, longue distance
Poids : 286 g en 44
Prix : 170 €

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.