Championnat du monde de semi-marathon : quelles ambitions pour les Bleus ?

Unique championnat du monde à se dérouler en cette année COVID, les mondiaux de semi-marathon en Pologne ce samedi 17 octobre accueillent un plateau plus que relevé. Et les Bleus dans tout ça ?

L’équipe de France de semi-marathon alignera neuf athlètes ce samedi 17 octobre aux championnats du monde de semi-marathon à Gdynia en Pologne. On retrouvera chez les hommes Morhad Amdaoui, qui découvrira la spécialité, lui qui vient de battre le record de France de l’heure. C’est sans doute l’homme le plus en forme en ce moment chez l’équipe de France. A ses côtés, Nicolas Navarro honorera sa première sélection. L’équipe est aussi composée de Florian Carvahlo, récent champion de France du 10 000 mètres ainsi que de Benjamin Choquert et d’Abderrazak Charik, qui a un record personnel à 1h02’44, le meilleur de la sélection.

Chez les femmes, la France pourra compter sur Susan Kipsang Jeptoo, Samira Mezeghrane-Saad (championne de France du 10 000m), Fanny Pruvost et Mélody Julien.

Première nation européenne ?

Pour Olivier Gui, Directeur Technique National en charge du running, l’objectif pour les hommes sera de terminer première nation européenne. Outre les résultats individuels, ces championnats du monde prennent en effet en compte le résultat cumulé des équipes nationales. En cette année exceptionnelle, on comptera pas moins de 62 équipes nationales représentées, un chiffre particulièrement élevé ! « D’un point de vue individuel, chacun essaiera de trouver le bon wagon afin d’aller battre son record personnel  », espère aussi Olivier Gui.

Enclencher une dynamique

Pour l’équipe féminine, le but sera avant tout « de faire leur meilleur résultat possible. Nous avons une équipe cohérente et on espère enclencher quelque chose, se lancer sur une bonne dynamique  ».

Arrivés en Pologne jeudi 15 octobre, les athlètes se sont retrouvés en amont à Saint-Jean-de-Mont, en stage. La ville devrait d’ailleurs devenir dans les jours à venir, le lieu officiel de rassemblement de la discipline pour les équipes de France. Parmi les membres de staff, on comptait la présence de Christelle Daunay, manager de la Team France sur les épreuves de route.

La crème de la crème

Unique rendez-vous mondial de l’année, à cause de la crise du Covid, les meilleurs athlètes de la planète s’y sont donnés rendez-vous. On y retrouvera notamment l’Ougandais Joshua Cheptegei, récent recordman du 10 000 mètres. S’il n’a presque pas de référence sur cette distance, sa forme actuelle en fait de lui un favori. On notera par ailleurs l’absence du triple champion du monde et recordman mondial, Kamworor, accidenté plus tôt dans l’année. L’autre grand favoris sera ainsi Kibiwott Kandie, qui a réalisé la perf de 58min38sec en septembre dernier à Prague.

Chez les femmes, un duel serré s’annonce entre Jepchichir, recordwoman de la distance sur une course exclusivement féminine (1h05min35sec) et Yeshaneh, recordwoman officielle sur une course mixte (1h04min31sec).

Ces championnats du monde de semi-marathon se dérouleront ce samedi 17 octobre à Gdynia en Pologne, le départ sera donné à 11h pour les femmes et 12h30 pour les hommes sur un circuit d’un peu plus de 5 km à parcourir 4 fois.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.

Fermer le menu