Pieds dits universels

Vos pieds sont dits universels (50 % des coureurs) si, à l’examen dynamique, ils restent naturellement stables. L’attaque se fait au milieu du talon, puis la foulée se déroule naturellement sur la bande externe avec un retour vers l’axe du pied. Les semelles de vos chaussures présentent alors une usure uniforme et médiane dans leur partie antérieure. Mais n’oubliez jamais que le pied lorsqu’il court est naturellement en légère pronation. Celle-ci est évidemment prise en compte dans la fabrication des chaussures.

universel

dessin pied universel

L’usure de la semelle est centrale et uniforme

– Quelles chaussures choisir ?
Pour obtenir une stabilité parfaite, orientez-vous vers des chaussures pour pieds universels.

– Dois-je porter des semelles de confort ?
A priori, non, mais rien ne s’y oppose. Le coureur attentif à son bien-être pourra donc envisager de mettre des semelles de confort, notamment pour prolonger la durée de vie de ses chaussures, sans que celle-ci excède 2 000 km. Attention cependant à l’excès d’amortissement qui peut provoquer certaines pathologies. Il entraîne en effet un surcroît du travail musculaire, avec toutes les conséquences qui en découlent. Un pied universel peut aussi présenter certaines pathologies nécessitant le port d’orthèses plantaires thermoformées sur mesure – dans ce cas, un podologue vous guidera.

Pieds dits pronateurs

Pieds dits supinateurs

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.