Mieux utiliser les produits énergétiques

Le mental, c’est primordial dans la course-à-pied. Reste que, mal entraîné et mal nourri, le corps n’est forcément pas bien armé pour gagner.
Gel, barre… pendant la course, ces coups de pouce énergétiques sont indispensables. Et s’il n’est pas souhaitable de s’en gaver pendant la période d’entraînement (prise de poids assurée), il est conseillé de les tester en sortie longue le dimanche.
Car, en compétition, on n’a pas le droit à l’impro et certains produits peuvent donner la nausée.
D’autant plus que lors de l‘épreuve, les intestins sont moins vascularisés (pour que l’afflux de sang aille vers les muscles) donc fonctionnent moins bien.
Alors, ne pas hésiter à tester gels, barres, mais aussi petits morceaux de bananes ou fruits secs pour identifier son carburant running préféré.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.