Les 10 points de contrôle du coureur à pied (8)

  • 8. La cambrure des reins


    Vérifiez, debout, dos à plat contre un mur, sans plier les genoux, qu’il n’est pas possible de glisser la main en position verticale dans l’espace compris entre le mur et les reins. La cambrure du bas du dos liée à une inclinaison vers l’avant du bassin, se rencontre plus souvent chez les femmes et les hommes à forte proéminence ventrale. Cette mauvaise position anatomique favorise les douleurs lombaires.

    Comment corriger :

    • Les postures du bassin : couché sur le dos, jambes fléchies en angle droit, serrez les fesses et rentrez le ventre de sorte que le creux des reins rentre en contact avec le sol. Contrôlez en glissant une main sous les reins. Maintenez la posture dix secondes.
    • Une variante : faites de petits mouvements de bascule du bassin, alternant la position collée et décollée du sol. Cet exercice est destiné à faire prendre conscience de la mise en tension des groupes musculaires concernés.
    • Raccourcissez les abdominaux en les renforçant.
    • Assouplissez les muscles lombaires par des exercices d’étirement.

    Précédent :7. La supination

    Suivant : 9. La résistance de vos abdominaux et muscles lombaires

    Retour au sommaire des 10 points de contrôle du coureur à pied

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar