L’aponévrosite plantaire (suite 4)

Lire précédemment :

Qu’est-ce que l’aponévrosite plantaire
Le traitement
Points de repère
Attention à la déchirure

Prévention


La meilleure prévention de l’aponévrosite consiste à pratiquer des exercices de posture et d’assouplissement des muscles de la jambe et de la voûte plantaire, tel les étirements.

1. Posture : orteils en flexion
Asseyez-vous par terre, sur les talons (pieds nus), les orteils en flexion. La posture doit être maintenue au moins deux minutes. On descend les fesses vers les talons jusqu’au seuil de la tension. Si une douleur apparaît, remontez les fesses.

2. Etirement de l’aponévrose plantaire

Debout
Position de départ : bras tendus, paumes des mains à plat contre le mur en gardant le dos droit, les deux genoux sont fléchis. Le pied du côté que l’on veut travailler sera un peu en retrait. A partir de cette position, les jambes étant fléchies, les pieds nus à plat, il faut augmenter la pliure du genou du côté de l’aponévrose que l’on veut étirer en gardant les talons bien collés au sol.
Gardez cette position pendant 15 secondes. Répétez trois fois. On doit sentir, du talon aux orteils, une tension mais pas de douleur.

Assis
Posez un talon sur le genou de la jambe opposée. Empaumez votre pied en appuyant sur la tête des métatarsiens (base des orteils) et tirez légèrement vers l’arrière. Maintenez la position 15 secondes. Répétez trois fois.

Précédent : Attention à la déchirure
Retour au sommaire

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.