Advertisement
  • Douche ou bain après l’effort ?

    Peu importe, l’essentiel est que l’eau ne soit pas trop chaude, surtout si vous vous lavez dans la demie heure qui suit votre effort. En effet, une douche chaude (ou un bain) en période de sudation et de déshydratation majore les risques de chute de tension artérielle et donc de malaise. L’idéal est aussi que vos ablutions ne durent pas plus de 20 mn, car vous risquez de vous refroidir. Si vous prenez une douche, l’idéal est néanmoins de terminer par un jet d’eau fraîche sur les jambes le froid ayant pour effet d’activer la circulation du sang et donc la récupération.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.