Trois conseils pour augmenter la durée de vie de ses chaussures de running

La durée de vie d’une chaussure est variable et dépend d’une multitudes de critères comme la pratique du coureurs à pied, sa foulée, son poids. Pour autant, en appliquant ces trois conseils, vous pourriez maximiser leur durée de vie.

On le sait, la durée de vie d’une chaussure de course à pied n’est pas éternelle. Si certaines paires peuvent vous permettre de parcourir jusqu’à 1200 km, il est primordial pour cela de suivre ces quelques conseils. Même s’il faudra, bien évidemment, penser un jour à changer sa paire de running.

1 – En amont : choisissez bien vos chaussures

Chaque marque propose quantité de modèles selon les profils de coureurs et l’usage qu’ils en font. Vous devez identifier et acheter le modèle qui correspond à votre profil (poids et type d’appui) et à votre pratique (route ou trail, fréquence d’entraînement, kilométrage moyen des séances, objectif, niveau…). Plus votre chaussure sera adaptée à tout cela, plus elle durera dans le temps.

2 – Entretenez régulièrement vos chaussures

Il est important de nettoyer régulièrement les chaussures, afin d’éviter l’agression des saletés et de l’humidité. Avant de laver la chaussure, retirez la semelle intérieure, dite « de propreté », ou la semelle orthopédique, le cas échéant.

Il est proscrit de laver ses chaussures à la machine à laver, sous peine de dégrader les éléments qui composent la chaussure et notamment la semelle intermédiaire. Le lavage doit se faire à la main, avec une eau tempérée, et si besoin un peu de savon. Une brosse permet d’enlever les saletés extérieures, tandis qu’une brosse à dents désincrustera le mesh présent sur le dessus de la chaussure. Les semelles intérieures peuvent également être brossées.

Si l’entretien de ses chaussures est important, la machine à laver est à proscrire !

Une fois le lavage effectué, laissez sécher les chaussures à température ambiante et, surtout, à distance de toute source de chaleur importante, comme les radiateurs ou le soleil. Il est conseillé d’insérer du papier journal dans la chaussure afin d’absorber et éliminer l’humidité et de permettre à la chaussure de garder sa forme initiale. Si le lendemain, la chaussure n’est toujours pas sèche, remplacez le papier journal humide par du papier journal sec.

Enfin, laissez toujours vos chaussures dans un environnement tempéré, ni trop froid, ni trop chaud. C’est le meilleur moyen de favoriser leur longévité.

3 – Alternez avec une autre paire

Un bon moyen d’augmenter la durée de vie de ses chaussures consiste à alterner deux paires, que celles-ci soient identiques ou différentes. Au final, chacune des deux paires de chaussures durera plus longtemps qu’une seule et même paire utilisée. Cette astuce permet de laisser reposer chaque paire et les matériaux qui la composent au moins 48 heures entre deux sorties. Au-delà de ce temps de récupération, les chaussures ne sont pas loin d’avoir retrouvé toutes leurs caractéristiques.

De plus, il s’avère que les coureurs qui changent régulièrement de paires de chaussures se blessent moins. C’est ce qu’a pu démontrer une étude luxembourgeoise qui a suivi 264 coureurs pendant 22 semaines. Selon les auteurs de cette étude, courir avec différentes chaussures permettrait de faire varier les charges appliquées au complexe musculosquelettique, tant en localisation qu’en intensité, limitant ainsi les risques de sursollicitation sur une zone donnée. Pour preuve, les coureurs qui ont alterné régulièrement de chaussures ont réduit les risques de survenue de blessures de 39 %. Le conseil est donc de choisir deux paires différentes qui peuvent répondre à des types de pratique variés : une pour la route et une pour le trail, une pour les séances rapides (plus légère avec drop réduit) et une pour les séances longues
(avec plus d’amorti). Tous les mariages sont possibles, le but étant qu’elles soient différentes.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.