• Relance : la chaussure de running made in France

    Violaine Grégoire est une jeune designeuse de 27 ans férue de sport, qui a décidé de créer sa propre chaussure de course à pied. Ces chaussures de running Relance verront le jour en 2021 après un financement participatif.

    RL01, c’est le nom de la toute première chaussure de course à pied créée par Violaine Grégoire. Cette jeune entrepreneuse installée à Paris a décidé de se lancer il y a un an. Elle ne se reconnaissait pas dans l’offre de chaussures qui existe actuellement sur le marché, « des chaussures construites à l’autre bout du monde, avec cette idée permanente de sponsoring, de vendre du rêve », explique Florent Beng, qui s’occupe du développement du produit auprès de la designeuse. « On souhaitait quelque chose de plus transparent, de plus local ».

    Ainsi, la chaussure RL01 est construite en France, à Montjean-sur-Loire dans le Maine-et-Loire avec des matériaux français. L’entrepreneuse ne promet pas d’innovations révolutionnaires, « la chaussure s’adresse à tous les sportifs, ceux qui souhaitent avant tout prendre du plaisir ».

    Un design minimaliste et une fabrication classique

    Les RL01 possèdent des lignes épurées et une semelle en PU expansé.

    Déclinée pour le moment en quatre couleurs (bleu, blanc, rouge et noir), le design est construit à partir de ligne épurée et minimaliste. La semelle est composée en polyuréthane expansé. La tige est tricotée avec des motifs aérés sur laquelle on retrouve également une pièce réfléchissante à l’arrière. Enfin la semelle intérieure est en silicone pour plus de confort.

    « Nous l’avons fait tester par un panel de coureurs de tout niveau et les retours sont très positifs », assure Florent Beng. « Nous souhaitions du confort avec un bon amorti mais aussi de la légèreté ». On y retrouve ainsi un drop classique de 10 mm et un poids en 44 de 330 grammes.

    Un financement participatif pour lancer la production

    Violaine Grégoire est la designeuse à l’origine de cette nouvelle marque.

    La petite équipe compte commercialiser les premières paires en septembre 2021, via un réseau de magasins en ligne et avec pignon sur rue. Pour parvenir à relever ce défi, elle lancera un financement participatif en mars. L’objectif étant de vendre avec ce financement au minimum 300 paires, ce qui permettra de lancer la commercialisation dans de bonnes conditions.

    Quant au choix du nom de la marque, Relance, il fait tout simplement référence à la notion de foulée, de dépassement de soi avec aussi un clin d’œil au procédé made in France de la fabrication.

    Vous pouvez dès à présent retrouver les informations concernant cette marque et ces chaussures sur les réseaux sociaux de l’entreprise et sur son site internet.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire