Advertisement
  • Lunettes de soleil pour le sport : comment bien choisir sa monture ?

    Les lunettes de soleil sont des équipements indispensables pour la pratique du sport l’été. Mais choisir une paire avec une monture et des verres adaptés à soi est loin d’être un acte aussi simple. Pour choisir une paire idéale à la course à pied, d’Emmanuel Hannebicque, co-fondateur de Metaoptics, opticien, fabriquant et préparateur de lunettes de sport adaptées à la vue, nous conseille.

    La première chose à savoir c’est que la lunette ne doit pas toucher la peau de votre visage, afin de permettre une bonne ventilation et ainsi d’éviter l’apparition de la buée.

    Ni trop serrées, ni trop lâches

    Le maintien des montures est une donnée hyper importante à prendre en compte dans le choix des lunettes. Elles ne doivent être ni trop serrées, ni trop lâches. Emmanuel Hannebicque parle de trois points pressions pour assurer le maintien : au niveau du nez et de chaque côté des oreilles (les maintiens latéraux).

    • Les lunettes de sport vont venir enlacer la boite crânienne, sans trop exercer de pression. Le point de contact doit se trouver à l’avant de l’oreille, 1 à 2 cm avant l’insertion de l’oreille. Si ce point de contact est trop proche des yeux, c’est que la lunette est trop petite. « Bien souvent, on ne se rend pas compte que la monture est trop petite, la gêne intervient après plusieurs heures d’effort. En effet, le diamètre des veines et artères temporelles va s’élargir avec l’effort. Si il y a trop de pression à ce niveau, cela peut devenir un vrai calvaire ». La pression à ce niveau doit donc être raisonnable. L’extrémité des branches, souvent, droites, sont légèrement courbée afin d’enserrer légèrement le crâne.
    • L’autre point de maintien se situe au niveau du nez. Souvent les lunettes de sport sont équipées d’ailettes qui doivent être souples pour venir s’adapter à la forme du nez.

    L’extrémité des branches tout comme les ailettes au niveau du nez, sont construites en caoutchouc, afin de permettre d’accrocher la surface de la peau et ainsi d’éviter qu’elles ne glissent vers l’avant.

    Quelle base ?

    Enfin, en optique, on parle de base. Plus l’indice de la base est élevée, plus les lunettes sont cambrées, c’est-à-dire, entourent le visage. Idéalement la base doit être de 6 ou de 8. Plus le visage est ovale, plus il pourra accueillir une base élevée. A l’inverse du visage plat, qui sera moins adapté à des lunettes cambrées. La cambrure est importante car elle évite que l’air ne s’infiltre trop, ce qui pourrait faire bouger la monture.

    Les montures : les trois grandes familles

    Avant de parler des différents verres que vous pourrez retrouver, le premier choix à faire concerne la monture. Emmanuel Hannebicque distingue trois grandes familles de lunettes :

    • Les cerclées.

    Elles se remarquent par la monture qui entoure complètement le verre et donc les plus « fermées ». Ce sont sans doute les plus classiques. La monture est proche de l’orbite. Il s’agit typiquement les lunettes que l’on conseille d’utiliser pour les activités de montagne. On y associera généralement des coques et des protections au niveau du nez pour éviter la réverbération de la lumière. L’objectif est de boucher toutes les entrées lumineuses avec comme revers de la médaille, le fait qu’elles soient moins ventilées.

    • Les doubles écrans à verres interchangeables.

    Ici, la monture ne vient encercler que la partie supérieure du verre. Elles ont l’avantage de s’adapter à toutes les pratiques. Elles sont plutôt galbées. Leur objectif est de permettre un changement aisé du verre. Elles couvrent généralement bien le visage et son parfaitement adaptées à la pratique de la course à pied grâce à leur branche droite qui assure un bon maintien. Elles ont aussi l’avantage de proposer une ventilation naturelle. Enfin, d’un point de vue esthétique, elles peuvent être portées dans des situations hors sport.

    • Les mono-écrans.

    Elles sont faites pour les sports dynamiques grâce à leur forme pare-brise, ce qui signifie que la surface de l’écran est très large et permet une vision à 180°.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.