Advertisement

Decathlon présente son masque barrière pour le sport

  • « Un masque barrière pour le sport », c’est ainsi que le géant français du secteur du sport présente sa nouveauté. Attendu depuis plusieurs semaines, le masque est annoncé mais pas encore commercialisé. Il permettra de faire du sport en intérieur et en extérieur.

    Quelques jours seulement après l’annonce de la commercialisation d’un masque pour courir par Salomon, c’est au tour de Decathlon de dégainer.

    Décathlon travaille depuis juin 2020 à l’élaboration d’un masque pour faire du sport. La firme française a travaillé dans un premier temps aux côtés d’autres acteurs comme le club sportif du Racing Métro 92, le CHU de Lille et l’IRBA (laboratoire R&D du Ministère des Armées) en lançant une pré-étude. L’objectif était alors de connaître les grands paramètres « caractérisent la pratique d’une activité physique, avec le port d’un masque« .

    Quatre éléments ont ainsi été identifiés :

    filtration (catégorie 1),
    respirabilité,
    maintien
    gestion de l’humidité

    Les résultats concluants ont ainsi permis à Decathlon de prendre contact et de partager les résultats avec le Ministère des Sports, l’AFNOR ainsi que l’Union Sport et Cycle, afin d’avancer ensemble sur l’élaboration d’un référentiel spécifique à un masque barrière destiné à la pratique sportive. Ainsi, Décathlon a mis en place un « cahier des charges le plus juste possible, mais également accessible à la majeure partie des acteurs du secteur ».

    Polyester recyclé et « jeu de brides »

    Le premier prototype de Decathlon est conçu à partir d’un complexe de tissus (propre à Decathlon) en polyester recyclé, déjà utilisé lors de la conception d’autres produits. Les composants ont été adaptés et retravaillés, avec un jeu de brides (élastiques et boucles de réglage) pour assurer un maintien optimal lors des mouvements. Lors de sa commercialisation, le masque sera proposé en plusieurs tailles adultes et destiné à diverses disciplines sportives (d’extérieur et en salle). Conformément au référentiel, le masque sera lavable au minimum 10 fois.

    Pas encore de commercialisation

    L’enjeu principal de ce projet, est de garantir un niveau de filtration élevé (UNS1) tout en fournissant un niveau de respirabilité suffisant pour pouvoir pratiquer du sport. Avec les équipes nous mettons tout en œuvre pour rester sur nos délais initiaux (de la fin du 1er trimestre 2021). A ce jour, il nous reste encore quelques étapes à valider avant la phase de commercialisation que nous souhaitons proche » précise Mathilde Geerts, cheffe de projet masque sportif Decathlon

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.