Mieux comprendre son plan d’entraînement avec la FCM

En course à pied, les pourcentages varient énormément selon la méthode de calcul utilisée pour la fréquence cardiaque maximale, ce qui rend les plans d’entrainement difficiles à interpréter. Décryptage.

Pour calculer saFréquence Cardiaque Maximale, on vous conseille de délaisser la formule théorique classique (220 pour les hommes et 225 pour les femmes – âge) et de préférer celle de Gellish :

Si vous avez moins de 30 ans ou plus de 75 ans, FC max = 206,9 – 0,67 x âge

Si vous avez moins entre 30 ans et 75 ans, FC max = 191,5 – 0,007 x âge²

Ceci-étant, pour avoir une évaluation pratique et plus fiable de sa FCM, il convient de réaliser un test d’effort chez un cardiologue, dans un centre médico-sportif ou de faire un test de terrain, le tout équipé d’un cardio-fréquencemètre.

Concernant la fréquence cardiaque de réserve (FC max – FC repos), elle donne effectivement des fréquences cardiaques cibles plus élevées. Elle conviendra donc à des coureurs experts. Pour les runners amateurs, mieux vaut il se baser sur la seule FCM qui est la valeur sur laquelle se basent la majorité des plans d’entraînement.

J.S.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire