Développez une foulée sécurisée

  • Chez un coureur, la foulée idéale doit être efficace et ne pas blesser. E tcela se travaille !

    > Tester sur un faux-plat

    Pour un runner, la bonne foulée est celle que l’on laisse se positionner naturellement.
    – La tester 20mn sur un faux-plat descendant où elle sera plus légère. Puis, en montée douce pour un travail cardio-musculaire plus intense.
    – Si douleurs, en parler à son médecin et son coach pour rectifier le tir illico.

    > Améliorer le rendement



    Ce sera moins de fatigue donc moins de blessures. A faire 10 min avant une séance :
    – Gainage abdominal pour stabiliser de la posture.
    – Montée de genoux, talons-fesses et griffé de pieds au sol pour développer la capacité élastique de rebond

    > Muscler pieds et jambes
    Consolider ses appuis c’est sécuriser sa foulée. A faire 10 minutes, 3 fois/sem :

    – Corde à sauter pour habituer le tendon d’Achille : d’abord 15sec, puis 30, 1mn etc..

    – Travail de fente pour muscler les jambes

    – Montée et surtout de descente lente d’escalier pour un renforcement excentrique.

    • La recommandation : Porter des runnings sans trop de drop et d’amorti (sauf si l’on est habitué au contraire depuis longtemps). Ne pas chercher à modifier sa foulée naturelle ni pratiquer de sauts bondissants hors contrôle d’un coach.

    MQ

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Cet article a 2 commentaires

    Laisser un commentaire