François D’Haene quitte son métier de viticulteur

  • Crédit : E-motion Trail

    Le dernier vainqueur de l’UTMB vient d’annoncer qu’il mettait fin à son activité de viticulteur qu’il exerçait dans le Beaujolais avec sa femme depuis 9 ans. Le trailer préfère désormais se consacrer à des projets encore plus centrés en montagne et notamment dans le Beaufortain.

    Il va falloir s’y faire. François D’Haene ne sera bientôt plus viticulteur. Depuis 9 ans, François et Carline, sa femme, travaillent la terre du Germain dans le Beaujolais pour faire revivre des anciennes vignes. Précisément 4,5 ha en appellation Moulin-à-Vent, Chénas, Beaujolais Villages et Beaujolais Rosé. Du 100% Gamay cultivé en Bio et vinifié par leurs soins. « Nous avons fait ce choix suite à deux années particulières du fait de la pandémie rendant notre présence sur les évènements impossibles. Suite également à la difficulté de terminer notre conversion bio sur nos vieilles vignes et suite enfin au grandissement de nos trois enfants toujours perturbés par des changements successifs d’école et de lieu de vie, » divulgue le quadruple vainqueur de l’UTMB.

    Quel avenir ?

    Depuis quelques années, la famille vit une partie de l’année dans le Beaujolais pour travailler leurs vignes et l’hiver, en montagne dans le Beaufortain. « On a aussi une volonté de moins bouger et de moins conduire au quotidien. Nous nous sentons aussi plus en communion avec le milieu naturel montagnard. »

    « Seulement une petite partie des vignes en Beaujolais Villages ont été reprises. Le reste du vignoble, très ancien, a dû être arraché», précise François D’Haene qui va tout de même poursuivre, le temps de vider les cuves, ses projets de vin qui monte, lancé en 2020. L’objectif étant de monter le vin à pied dans les refuges.

    Le Français ne précise pas vers quelle activité il compte désormais s’orienter. Nous voulons que la suite soit plus liée à la nature et montagne et aux valeurs locales. Nous souhaitons continuer de travailler ensemble dans un projet commun naturel, mais qui sera plus centré et localisé en montagne et dans le Beaufortain. »

    Share on facebook
    Facebook
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire