Advertisement
  • Tour d’Europe, Serge Girard : cap vers le sud

    Serge Girard a quitté Paris le 17 octobre dernier pour tenter de battre le record du monde de la plus grande distance parcourue en courant en un an. Objectif annoncé : 25 000 km, soit l’équivalent d’environ 600 marathons.

    Ce véritable parcours du combattant est toujours aussi difficile pour Serge : victime de blessures à répétition, il doit faire face à un tracé vallonné, qui n’arrange en rien tous ces pépins physiques qui le minent de plus en plus au fil des jours. Le coureur traverse la campagne suédoise sous une météo alternant crachin et ciel dégagé, mais toujours sous des températures loin d’être estivales.

    Le 25 juin, Serge quitte la Suède champêtre pour Stockholm. La traversée de la capitale se passe sans encombre, le coureur a même eu la chance d’être rejoint par un suédois en pleine course, qui l’avait suivi au préalable grâce à la géo-localisation.

    Plus l’on s’approche du dénouement, plus le coureur français a du mal à supporter les douleurs, fatigues et conditions de courses. Il s’enferme dans un mutisme quelque peu inquiétant. Mais malgré les demandes incessantes de raccourcir quelques distances par sa femme, il insiste lourdement pour maintenir le rythme de 74km par jour… A son habitude, il fait preuve de courage et d’abnégation, il ne reste plus qu’à espérer que son corps tiendra le coup jusqu’au bout.

    Début juillet, Serge traverse la mer du Nord pour atteindre le Danemark, et plus précisément, Copenhague. Ici, le runner français a la chance de courir sur des pistes cyclables, et ainsi éviter la compagnie oppressante des divers véhicules routiers.

    9 juillet : place à l’Allemagne ! Conditions météo différentes des dernières semaines, Serge doit courir sous une chaleur étouffante. Il se met même à rêver, en pleine course, de baignade en pleine mer, alors qu’il lui reste 7 heures d’efforts devant lui ! Gare aux mirages !

    C’est le 16 juillet que Serge et ses compagnons de route rejoignent Berlin. L’occasion de faire plusieurs rencontres, dont celle de Günter Hallas, 68 ans, qui a remporté le tout premier marathon de Berlin en 1974 ! Ils en ont également profité pour visiter quelques lieux cultes de la capitale allemande comme le Tiergarten ou encore la porte de Brandenbourg. Petit point météo : courir est toujours aussi difficile, vu que la température atteint souvent la barre des…35° C, même la nuit, rendant le sommeil bien difficile.
    Dimanche 18 juillet, jour de repos…sauf pour Serge ! Il franchit la barre des 20 000 km ! A moins de 100 jours de l’arrivée, il est en train de réussir son pari !

    Les chiffres

    • Nombre de Marathons courus : 484
    • Nombre Total de Km courus : 20452,38 Km
    Serge court depuis 275 jours soit une moyenne de 74,37 km/jour
    Le record du monde à battre : 22 581 Km en 365 jours soit une moyenne de 61.9 Km/jour (détenu par Tirtha Kumar Phani, Inde)

    Le road book depuis le 15 juin 2010

    J275 – Dimanche 18 juillet: Lutherstadt Wittemberg – Trebbichau an der Fühne – 75,24km – 10H59
    J274 – Samedi 17 juillet: Nächst-Neuendorf – Zahna – 75,16km – 11H17
    J273 – Vendredi 16 juillet: Hohen Neuendorf – Nächst-Neuendorf – 74,17km – 09H02
    J272 – Jeudi 15 juillet: Krezke + 3km sur Kampehl – Hohen Neuendorf – 74,35km – 10H45
    J271 – Mercredi 14 juillet: Gorleben – Krezke + 3km sur Kampehl – 74,37km – 11H05
    J270 – Mardi 13 juillet: Lauenburg – Gorleben – 75,22km – 10H51
    J269 – Lundi 12 juillet: Sülfeld – Lanze – 74,07km – 11H03
    J268 – Dimanche 11 juillet: 3km après Hanerau Hademarschen – Sülfeld – 74,06km – 10H37
    J267 – Samedi 10 juillet: Jörl – 3km après Hanerau Hademarschen – 74,06km – 10H09
    J266 – Vendredi 9 juillet: Aarenbaa – Jörl – 74,14km – 10H13
    J265 – Jeudi 8 juillet: Fredericia – Aarenbaa – 74,13km – 10H13
    J264 – Mercredi 7 juillet: Haarby – Fredericia – 74,90km – 10H13
    J263 – Mardi 6 juillet: Slagelse – Haarby – 74,33km – 10H10
    J262 – Lundi 5 Juillet: Hudinge (sud de Copenhague) – Slagelse (Danemark) – 74,73km – 10H04
    J261 – Dimanche 4 Juillet: Heinge – Malmö sud – 74,09km – 9H26
    J260 – Samedi 3 Juillet: Fjälkestad – Heinge – 74,05km – 10H15
    J259 – Vendredi 2 Juillet: Liatorp – Fjälkestad – 74,04km – 9H58
    J258 – Jeudi 1er Juillet: 7km avant Aby – Liatorp – 74,05km – 10H29
    J257 – Mercredi 30 juin: Eksjö – 7km avant Aby – 74,10km – 10H29
    J256 – Mardi 29 juin: Kisa – Eksjö – 74,36km – 11H07
    J255 – Lundi 28 juin: Höversby – Kisa – 74,05km – 10H29
    J254 – Dimanche 27 juin: +6km après Jönaker – Höversby – 74,10km – 10H56
    J253 – Samedi 26 juin: 7km avant Gnesta – 6km après Jönaker – 74,02km – 10H29
    J252 – Vendredi 25juin: Stockholm – 7km avant Gnesta – 74,26km – 10H20
    J242 – Mardi 15 juin: Ö Gafsele – 7km avant Näsaker – 76,48km – 10H44
    J251 – Jeudi 24 juin: Skebobruk – Täby – 74,02km – 10H14
    J250 – Mercredi 23 juin: Lövstabruk – Skebobruk – 74,19km – 10H14
    J249 – Mardi 22 juin: Trödje – Lövstabruk – 75,1km – 9H58
    J248 – Lundi 21 juin: Borg – Trödje – 74,35km – 9H54
    J247 – Dimanche 20 juin: Delsbo – Borg – 74,11km – 10H26
    J246 – Samedi 19 juin: Vigge –Delsbo – 74,08km – 10H27
    J245 – Vendredi 18 juin: Vike – Vigge – 74,02km – 10H23
    J244 – Jeudi 17 juin: 2km après intersection 87/331 – Vike – 74,27km – 10H55
    J243 – Mercredi 16 juin: 7km avant Näsaker – 2km après intersection 87/331 – 74km – 10H52

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.