Advertisement

Marathon de Genève : une édition adaptée sur un mois !

  • La 16e édition du marathon de Genève aura bien lieu cette année. Mais les organisateurs s’adaptent à la situation en proposant une épreuve individuelle sur 1 mois, du 1er mai au 30 mai.

    Initialement programmé début mai, le marathon de Genève dans sa forme initiale n’aura pas lieu. Mais les organisateurs ont imaginé un autre format qui devrait plaire tout autant aux passionnées du running. Surtout, ce sera l’occasion, enfin, d’accrocher un vrai dossard !

    Le concept est simple : du 1er au 30 mai, les coureurs qui s’inscrivent à l’évènement pourront prendre le départ depuis Genève pour une des quatre courses au programme : le marathon, le semi-marathon, le 10 km et le 5 km.

    Il pourront se présenter sur la ligne de départ toutes les demi-heures tous les jeudis et vendredis du mois entre 6h et 20h et les samedis et dimanches entre 8h et 20h. Il faudra s’inscrire sur un créneau horaire en amont

    Les chronos seront ainsi lancés de manière officielle. Le ravitaillement sera fourni à la remise du dossard et à l’arrivée grâce à la présence de bénévoles.

    Il s’agit donc d’une vraie course physique mais qui évite le regroupement de masse. Il n’y aura pas plus de 50 coureurs à prendre le départ par tranche de 30 minutes.

    Un parcours sécurisé

    Si le parcours habituel du marathon de Genève prend son départ en périphérie de la ville, il a été revu pour cette édition particulière.

    « Le départ se fera du Jardin Anglais de Genève, situé au coeur de la ville. Le parcours longera ensuite les quais jusqu’à Cologny où il faudra faire demi-tour, puis traverser le pont du Mont-Blanc afin de s’élancer sur la rive droite. Vous traverserez ainsi les parcs Mon repos et Barton, longerez l’OMC et ferez demi-tour dans la commune de Pregny-Chambesy. Cette boucle effectuée deux fois, vous reviendrez à votre point de départ et franchirez la ligne d’arrivée au Jardin Anglais. » Les organisateurs l’assurent, le parcours restera très agréable avec en ligne de mire le jet d’eau et la traversée de petits parcs

    Le marathon de Genève a pour réputation d’être très roulant (50% des participants battent leur record personnel chaque année). Ce sera encore le cas cette année malgré une petite bosse à passer à deux reprises pour les marathoniens.

    Le prix du dossard a été revu à la baisse, il est de 58€.

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire