Le championnat de France de trail est annulé

Il n’y aura donc pas de championnat de France de trail en 2020. Initialement prévue le 23 mai dernier à Salers, la compétition avait ensuite été reportée pour s’inscrire durant la Gapencimes les 3 et 4 octobre prochains. Le maire de Gap a préféré annuler.

La décision a été prise par le maire de Gap. Roger Didier a préféré annuler la Gapencimes, l’épreuve qui devait être support des championnats de France de trail court et long. « Je suis conscient que c’est une mauvaise nouvelle pour les centaines de traileurs qui étaient déjà inscrits, ainsi que pour les associations et les 200 bénévoles qui s’impliquent dans l’organisation de la Gapencimes mais la crise sanitaire nous incite à une extrême prudence« , a expliqué l’élu. « Il m’apparaît préférable d’annuler dès à présent cet évènement, afin que toutes celles et ceux qui viennent parfois de loin pour y participer en soient informés en amont« 

D’autres courses annulées

Nous apprenions ce lundi 24 août l’annulation pure et simple de deux évènements trail qui devaient se dérouler en septembre. La Skyrhune (12 septembre) dans le Pays-Basque et le grand trail de Serre-Ponçon (18-19-20 septembre) dans les Alpes dont c’était la première édition. Une décision prise par les autorités qui laisse un goût amer aux organisateurs. « Tous les signaux étaient au vert il y a à peine quelques jours , y compris au niveau de la préfecture du département. Un dossier des recommandations sanitaires de 12 pages a été soigneusement préparé comme exigé par la FFA, étapes par étapes, avec cette décision compliquée et assumée de ne pas faire la soirée …pour finalement n’être qu’à peine regardé« , témoigne par exemple l’organisation de la Skyrhune.

Partager sur facebook
Facebook
Partager sur google
Google+
Partager sur twitter
Twitter
Partager sur linkedin
LinkedIn
Partager sur pinterest
Pinterest

Laisser un commentaire

For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

If you agree to these terms, please click here.