• Ces 12 et 13 juin, c’est le retour des marathons en France !

    Ce week-end du 12 et 13 juin sera marqué d’une pierre blanche dans le monde de la course à pied. C’est en effet la date des retours des marathons en France avec Le Marathon du Lac du Der et le Marathon du Grésivaudan. ainsi que le marathon du Patrimoine à Troyes.

    Photo : Association Cap Der, organisateur du Marathon du lac du Der.

    En 2020, seuls deux marathons ont pu se tenir, le marathon de Cernay-la-Ville et celui de Nevers. En 2021, pas une seule course sur route n’avait encore vu le jour. Ce dimanche 13 juin, avec trois marathons au programme sur le territoire français, c’est en quelque sorte le début d’une nouvelle ère.

    Pas la peine de s’y précipiter pour s’inscrire, ils sont déjà tous complets et pour cause, les règles sont strictes, notamment en terme de capacité d’accueil. Pour le Marathon du Grésivaudan qui prend son départ sur l’aérodrome du Versoud entre Grenoble et Chambéry, seuls 500 chanceux ont pu trouver un dossard sur les trois courses proposées : le marathon, le semi et le 12 km. « On ne s’attendait pas à avoir autant de personnes. D’habitude, sur notre évènement, on ne compte qu’entre 200 et 300 coureurs ! Nous sommes une toute petite organisation ! », s’exclame David Sanchez à la tête de l’organisation de cet évènement qui se déroule pour la 12ème fois (seulement troisième édition en revanche pour le marathon et le semi).

    Tenir jusqu’au bout !

    Un évènement à taille humaine, c’est sans doute bien cet aspect qui a permis de croire jusqu’au bout à la tenue de la course. David Sanchez ne s’en cache pas, lui et ses équipes, ont tenu grâce à leur flexibilité. Pas évident de dépendre autant des annonces gouvernementales. « L’organisation a été très compliquée car les protocoles sanitaires n’ont cessé de changer, on a dû s’adapter. »

    Du côté de Saint-Dizier, pour le Marathon du lac du Der, même son de cloche. Les membres de l’association Cap Der, à l’origine de l’évènement qui propose un marathon solo, duo et quatuor ont eu le mérite d’y croire et de poursuivre le travail en amont coûte que coûte. « Nous avons eu les feux verts il y a seulement deux semaines, explique Antoine Ludger qui s’occupe de la communication de l’évènement. Un évènement qui accueille en général environ 1200 athlètes sur le week-end et qui en comptera 1500 ce dimanche 13 juin, un record !

    Test PCR ou pas ?

    Si l’organisation à dû s’adapter, ce sera également le cas pour les coureurs. Car la tenue de ces marathons ne marque pas pour autant le retour à la normale. Le Marathon du lac du Der impose par exemple aux participants un test PCR négatif de moins de 72h ou l’attestation de vaccination complète. Pour le marathon du Grésivaudan, pas de tests ou d’attestations mais une charte d’engagement comme quoi le participant ne présente aucun symptôme.

    Côté ravitaillement, les participants de la course du Grésivaudan devront prendre avec eux leur propre contenant et ce sont les bénévoles, 20 à 30% plus nombreux que d’habitude, qui feront le service. Concernant le solide, le choix sera deux fois moins nombreux qu’à l’accoutumé. Enfin le masque sera imposé sur la ligne de départ des deux évènements, et à porter sur les 200 à 1000 premiers mètres.

    Une fierté

    Mais au fond qu’importe ! Toutes ces contraintes n’ont pas eu d’impact sur la joie et l’engouement des coureurs et des organisateurs. « On est fiers d’organiser cette course et les coureurs nous le disent », affirme David Sanchez. « L’énergie est là », confirme également Antoine Ludger du côté de Saint-Dizier. « Il y a tellement de personnes mobilisées, pour nous c’est génial d’être l’un des premiers ! ».

    Share on facebook
    Facebook
    Share on google
    Google+
    Share on twitter
    Twitter
    Share on linkedin
    LinkedIn
    Share on pinterest
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    For security, use of Google's reCAPTCHA service is required which is subject to the Google Privacy Policy and Terms of Use.

    If you agree to these terms, please click here.