--
  • Peak Up30 : le test

  • La marque chinoise Peak est peu connue en France et en Europe. Voici l’une de ses nouveautés, la UP30, une chaussure de route composée d’une plaque de carbone, le tout à un prix ultra-compétitif.

    Le carbone est à la mode ! Mais pour bénéficier d’une plaque de la matière éponyme au cœur de sa chaussure, il ne faut pas avoir peur de faire chauffer la carte bleue : 220 euros chez Adidas, 250 euros chez Asics, Brooks et Nike… Le carbone, c’est sans doute fantastique, mais ça n’est pas donné. Peak Sports, créée à la fin des années 1980, voit la révolution carbone comme une opportunité. Après avoir percé dans le basket grâce, à l’époque, à des égéries comme Tony Parker ou les Raptors de Toronto, Peak veut maintenant avancer à grandes foulées dans le domaine du running.

    Quoi de mieux, pour développer sa notoriété, qu’une chaussure carbone à… moitié prix ? La Peak UP30 affiche en effet une étiquette à 130 euros. Commençons par le commencement : pourquoi le patronyme UP30 ? La marque chinoise voulait imager son concept : « Le premier testeur chinois de notre UP30 a gagné 30 minutes sur marathon entre 2019 et 2020 (4h29 vs 3h59) ». Pourquoi pas…

    Passons à la pratique. Au premier regard et à la prise en main, on constate que les codes chers aux modèles carbone sont au rendez-vous. Semelle épaisse, mousse généreuse, mesh translucide… Peak a mis tous les atouts de son côté pour présenter un modèle crédible. En revanche, sur la balance, il y a un décalage. Alors que les marques de référence présentent des chaussures sous ou légèrement au-dessus des 200 grammes, la UP30 penche plutôt vers les 300 (282 grammes, pour être précis).

    Un positionnement intéressant

    Retour à la norme dès les premières foulées. La Peak génère les mêmes sensations que celles proposées par ses confrères avec une foulée qui bascule automatiquement vers l’avant et le bruit caractéristique que cela entraîne à chaque appui au sol. Testé en prépa marathon, le modèle présente un positionnement intéressant.

    La Peak UP30 est à l’aise sur piste pour les séances VMA, réactive à l’occasion des séances de côtes, au top sur les sorties longues avec répétition d’allures cibles et même stable et rassurante pour les footings d’assimilation. Certes, elle n’aura pas le dynamisme et n’offrira pas l’amorti optimum que proposent les modèles référents du marché, mais elle a de quoi en séduire plus d’un. Déjà, c’est un modèle très intéressant pour servir de doublure à une chaussure haut de gamme réservée aux grands évènements. Ensuite, elle peut être une entrée idéale dans le monde du carbone pour ceux qui n’ont pas encore franchi le pas. Avec ce rapport qualité-prix, certains pourraient ne pas se priver !

    Usage et terrain : entraînement et toutes distances

    Poids : 282 grammes (en 42,5)

    Prix : 130 €

    Amorti : 3/5

    Stabilité : 4/5

    Dynamisme : 4/5

    Flexibilité : 4/5

    Confort : 3/5

    Rapport qualité-prix : 5/5

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar