--
  • YOTTA XP : courez et nagez comme jamais

    YOTTA EXPERIENCE OPEN
  • Et si vous mettiez un peu de natation au milieu de vos runs ? C’est le concept de la YOTTA XP, un format de course multidisciplinaire inédit mêlant 8 km de course à pied et 1 km de natation sur un enchaînement de 5 boucles à réaliser dans un temps imparti dégressif. Bonne nouvelle, ce nouveau challenge existe aussi en format XPS, avec des distances divisées par 2, pour inviter tout le monde à participer. Rendez-vous le 23 juillet à Vichy pour tenter d’être finisher !

    Un format inédit

    Imaginez un parcours de 9 kilomètres composé d’une boucle de 1km de natation et de 8km de course à pied. Le décor est planté. Demandez ensuite aux concurrents de réaliser 5 fois cette boucle pour être finisher. Jusque-là, tout va bien. Enfin, presque, car ça fait quand même 5km de natation et 40 de course à pied, soit presque un marathon. Prévenez-les ensuite qu’il faut que chaque boucle soit réalisée en respectant une barrière horaire stricte. La pression commence à monter ! Finissez votre briefing en précisant que le chronomètre sera dégressif à chacune des boucles.

    Concrètement, il faudra donc être capable d’accélérer le rythme tout au long de l’épreuve pour être finisher. Vous tenez le concept de la YOTTA XP, un format novateur mêlant course à pied et natation pour offrir le plus grand des spectacles tout au long du parcours.

    Choisir la bonne stratégie

    Au-delà de cette répétition de boucles alternant les deux sports, toute la subtilité et la difficulté extrême de la YOTTA XP vient en effet de ces fameuses barrières horaires. Si la première boucle doit être réalisée en moins d’une heure (+5 minutes pour les femmes), les participants auront ensuite cinq minutes de moins à chaque tour pour réaliser la boucle. Soit, si vous faites rapidement le calcul, 40 minutes pour la 5e boucle.

    YOTTA XP LE CONCEPT
    60 minutes pour la première boucle, 45 pour la 4e, le plus vite possible pour la 5e : qui gagnera la première édition de la YOTTA XP ?

    Quelle sera la bonne stratégie pour l’emporter ? Partir à fond dès la première boucle pour affoler dʼentrée le chrono et creuser lʼécart ? Tenter des échappées, seul ou à plusieurs ? En garder sous le pied pour tout donner dans la dernière boucle ? Les coureurs devront choisir, sachant que la cinquième et dernière boucle sera disputée sous la forme de poursuite, selon les écarts définis par lʼaddition du temps de chacune des quatre premières boucles. Un peu à l’instar de la poursuite en biathlon, ce qui promet des courses-poursuites de folie.

    Une version YOTTA XPS pour les amateurs

    Si la YOTTA XP s’annonce comme une course de performance de haut niveau et de stratégie plutôt réservée à l’élite, pas besoin d’être un des meilleurs triathlètes mondiaux ou un sportif ultra entraîné pour participer à la fête. En effet, le format XPS offre à tous la possibilité de participer à cette première édition. Avec des distances divisées par deux (500 m de natation – 4 km de course à pied sur chaque boucle), le challenge devient accessible à tous les sportifs, même non triathlètes. Même si le chrono de la première boucle est lui aussi réduit (40 minutes pour la première boucle puis 5 minutes de moins à chaque boucle), une bonne condition physique et un entraînement régulier suffisent pour enchaîner les tours.

    Autre possibilité sur le format XPS, pour ouvrir encore davantage l’épreuve à un maximum de sportifs : le relais. Un nageur, un coureur et le plaisir de partager cette grande première. Avec pour les meilleurs, en individuel ou en relais, le challenge d’enchaîner les cinq boucles et de se battre pour la victoire.

    YOTTA EXPERIENCE
    © DR

    YOTTA XP : un véritable show sportif

    Contrairement à de nombreuses courses où les athlètes partent pour de longues minutes et parfois même plusieurs heures sans possibilité de les observer, les boucles du parcours permettront aux spectateurs de suivre au plus près les athlètes. Adieu les temps morts dans leur journée, le spectacle sera continu. Un atout de plus pour ce concept, puisque la XPS se déroulant le matin, les sportifs y ayant participé auront lʼopportunité de suivre pleinement la lutte entre les meilleurs du format YOTTA XP. L’occasion de côtoyer les stars de sa discipline en plein milieu dʼune épreuve. Mais également dʼobserver pendant les courtes pauses entre les boucles les relations entre champions, souvent amis dans la vie mais forcément adversaires redoutables et redoutés le temps de la course.

    Des athlètes de niveau mondial pour cette première édition

    Créateurs de l’épreuve, l’entrepreneur Sacha Rosenthal et son coach sportif Eric Villena ont pour ambition de voir cet événement sʼimposer comme une alternative dʼun nouveau genre face aux compétitions du double ou triple effort. En effet, ce format intriguant, perturbant, nʼoffre aucune certitude aux participants, même les plus aguerris, et promet du grand spectacle. C’est sans doute cette envie de se confronter à ce défi qui a attiré des athlètes de niveau mondial sur cette première édition.

    Ainsi, on retrouvera sur la ligne de départ des triathlètes professionnels tels que Denis Chevrot, vainqueur de nombreux Ironman, Pierre Le Corre, champion d’Europe de triathlon en individuel et en relais mixte en 2018, champion du monde en relais mixte en 2022, mais aussi Théo Debard, Antoine Mechin, Anthony Costes, Dylan Magnien, Charlène Clavel, Manon Genet ou encore Justine Guérard.

    Denis Chevrot impatient

    YOTTA XP DENIS CHEVROT
    Même si Denis Chevrot ne sait pas exactement ce qui l’attend, il vient pour la gagne. © DR

    Denis Chevrot, est à 34 ans lʼun des meilleurs tricolores sur les triathlons longue distance, couronné fin juin du titre de champion dʼEurope obtenu grâce à une victoire à lʼIronman de Francfort. Il attend avec impatience le YOTTA XP. Il confie : « La YOTTA XP mʼinspire surtout beaucoup de curiosité car on ne sait pas trop à quoi sʼattendre. Avoir un nouveau format est vraiment génial. Ça va interpeler le monde du triathlon. Il faudra bien gérer lʼenchaînement des boucles pour ne pas griller toutes ses cartouches au début. Je vais vraiment me préparer spécifiquement pour la YOTTA car quand je prends un départ, cʼest pour être le plus performant possible. Jʼaurais envie de dire que les cartes vont être redistribuées. Mais comme cʼest un nouveau format, elles seront plutôt distribuées. »

    Manon Genêt curieuse et enthousiaste

    YOTTA XP Manon Genet @ Justin Galant
    Manon Genêt n’a pas hésité à annuler son programme pour pouvoir participer à la première édition de la YOTTA XP. @ Justin Galant / DR

    Championne de France et vice-championne du monde longue distance en 2021, victorieuse de nombreuses épreuves sur « Ironman 70.3 », Manon Genêt fait partie des meilleures mondiales. Pour elle, participer à la YOTTA XP est une évidence. « Notre sport a besoin dʼun nouveau souffle et de ces formats novateurs avec plus de rythme et de visuel. […] On a vu par exemple lʼexplosion du swimrun qui, comme pour la YOTTA, demande moins de matos puisquʼil nʼy pas de vélo. Cʼest plus simple. […] Sur la stratégie de course, les manches étant relativement courtes, on a tendance à penser que la vitesse sera une force. Mais lʼenchainement risque sans doute dʼavantager les athlètes du long qui ont peut-être plus de ressources et une meilleure connaissance des épreuves longues. En triathlon, nous sommes sans cesse dans lʼadaptation. Ce sera pleinement le cas sur la YOTTA XP. »

    Pour en savoir plus ou vous inscrire, rendez-vous sur le site de l’épreuve.

    VOIR LE TEASER VIDÉO

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar