--
  • Xavier Thévenard forfait pour l’UTMB 2022

    xavier thevenard open
  • Triste nouvelle pour le trail : Xavier Thévenard, triple vainqueur de l’UTMB Mont-Blanc, ne prendra pas le départ de l’édition 2022 fin août. Insuffisamment remis de la maladie de Lyme qui le handicape depuis plus de 2 ans, « le Petit Prince du Trail » a annoncé son forfait le 29 juillet sur les réseaux sociaux. Voici sa déclaration intégrale.

    Le Tour du Mont-Blanc, une épreuve exigeante

    « L’UTMB, cet évènement qui me fait tant rêver, m’a tant apporté, approche à grand pas… C’est à Chamonix que j’ai vécu les émotions les plus indescriptibles, des moments forts de partage, d’amitié, de goût de l’effort et de dépassement de soi. À chaque fois que l’on me parle du tour du Mont-Blanc, j’ai le sourire qui monte jusqu’aux oreilles. Je sais à quel point cette course exigeante demande de l’investissement physique et mental. Il faut être à 100% le jour de l’événement pour mettre toutes les chances de son côté et prétendre boucler la boucle. »

    Xavier Thévenard forfait pour raison de santé

    « C’est pour cette raison que cette année, je ne participerai pas à l’UTMB, puisque je ne suis pas dans un état de santé optimal pour pouvoir participer à cette course. Encore aujourd’hui, je traverse des périodes de forme physique en dents de scie. Peut être que dans 1 mois, je serai dans de meilleures dispositions pour pouvoir courir l’UTMB, mais n’ayant aucune course de préparation à mon actif et un état de forme qui oscille, ce ne serait pas raisonnable de venir participer à l’UTMB 2022. »

    Jusqu’au bout, Xavier Thévenard y a cru

    « Jusqu’à lundi dernier, j’y croyais encore, car ces dernières semaines ont été positives concernant mon niveau de forme. Les symptômes de Lyme avaient complètement disparu, me laissant la possibilité de m’entraîner correctement. En atteste, mon inscription au 70 km de Montreux ce week-end (le 30-31 juillet). Malheureusement, ce début de semaine en a décidé autrement avec le retour de quelques symptômes qui me font renoncer à cette course et donc à l’UTMB. Je vais donc continuer mon UTMB du moment, à savoir tout mettre en œuvre pour retrouver la santé et le ressenti de ces dernières semaines me laisse beaucoup de l’espoir… »

    Lire l’interview de Xavier Thévenard à propos de sa maladie ICI

    XAVIER THEVENARD 2 UTMB 2022 © DR
    © Instagram Xavier Thévenard / DR

    Xavier Thévenard à Chamonix malgré tout

    « Un UTMB, ça se respecte, on y va avec le cœur, l’envie, une bonne préparation pendant toute l’année, en gravissant les échelons au fil de la saison avec rigueur et patience. Je ne suis pas dans cette démarche d’aller à Chamonix pour consommer de l’UTMB, comme on peut consommer l’ascension du Mont Blanc dans un seul et unique but, se montrer auprès à ses collègues, amis, famille, en disant : « Regardez, je l’ai fait », avec pour seule finalité de pouvoir flatter son ego sur les réseaux sociaux.

    Même si aujourd’hui c’est difficile d’accepter de ne pas faire partie de la fête en tant que coureur, je serai malgré tout très heureux d’être présent sur place pour découvrir l’envers du décor. Je vais certainement apprendre beaucoup de choses, et j’aurai alors plus de temps pour échanger et faire de belles rencontres… »

    Y croire, encore et toujours

    « Je m’estime chanceux de pouvoir encore bouger, être actif au quotidien, car nombreuses sont les personnes atteintes de la maladie de Lyme qui malheureusement ne peuvent pas se déplacer. À ce jour, avoir une vie de sédentaire serait possible, mais pas la vie que je souhaite mener : celle de sportif de haut niveau. Cela demande tellement d’exigence pour être au top physiquement, qu’avec le moindre grain de sable dans cet engrenage tout se complique.

    Parfois il m’arrive de faire de belles sorties en montagne, avec de bonnes sensations. Quand cela m’arrive, ma motivation s’accentue au fil des sorties, je me projette sur des objectifs. Je suis comme un gosse qui découvre l’activité, qui veut aller partout en montagne, je me dis : « Yes, enfin c’est fini, je tiens quelque chose ! » Inconsciemment, je visualise des moments importants que j’ai pu vivre ces dix dernières années dans le milieu du trail. Cela me fait du bien, les émotions remontent. »

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    La publication a un commentaire

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar