--
  • Tarn Valley Trail : une première réussie !

    Tarn Valley Trail
  • Organisé pour la première fois ce vendredi 6 mai, le Tarn Valley Trail n’a pas manqué sa première ! Ce trail long de 160 kilomètres, en référence à la distance des mythiques 100 miles américains, a séduit par son parcours inédit, tracé le long du Tarn, en large partie sur le nouveau GR 736, inauguré cet été, avec également des incursions répétées sur les Causses, de Sauveterre et Causse noir.

    Un périple très exigeant“. Les mots de l’ensemble des coureurs qui ont pris part à la première édition du Tarn Valley Trail sont unanimes. Organisée pour la première fois, cette épreuve qui ne proposait qu’un seul format de 160 km pour 6500 mètres de D+ a fait sensation. Disputé en plein coeur du Parc National des Cévènnes, entre la Lozère et l’Aveyron, le Tarn Valley Trail a sacré Renaud Doby et Valérie Tixier.

    A LIRE : PROGRESSER SUR LES TERRAINS TECHNIQUES EN TRAIL

    Cette première édition sacre ainsi un coureur au parcours atypique. Renaud Doby n’est pas un trailer pur jus ! Il s’est orienté vers le trail après une carrière de kayakiste de haut niveau. Il est d’ailleur actuellement entraîneur de l’Equipe de France au sein de cette discipline. Le jeune papa d’une petite fille de trois mois a franchi la ligne d’arrivée en 19h29, main dans la main avec son père, spécialiste dans le passé des Raids Multisports, et en particulier du Raid Gauloises, et qui évoluait ici comme « Pacer ».

    Car la Tarn Valley Trail proposait aux coureurs d’être accompagnés sur la deuxième moitié du parcours. Le concept a séduit, avec 70 pacers, sur un total de 350 inscrits, 270 partants, et un chiffre d’arrivants de 160 coureurs.

    Tarn Valley Trail : une balade touristique au cœur des Causses

    “Authentique” C’est le qualificatif le plus souvent entendu à l’arrivée de cette épreuve, qui a débuté en silence, tôt vendredi matin à Mas de la Barque, au cœur du Parc National des Cévennes, avec seulement quelques mots prononcés par Gilles Bertrand, le créateur de l’épreuve. Ce dernier s’est adressé « a capella » aux trailers massés en rond autour de lui, et aussi impatients de découvrir les sublimes paysages traversés qu’anxieux à l’idée de surmonter ces 160 kilomètres et les 6500 mètres de dénivelé, qu’il a fallu plus de 40 heures aux derniers pour les achever.

    Visiblement, la communauté du trail et de l’ultra trail s’est passionnée pour cet évènement porté depuis près d’une année par les organisateurs des Templiers, amoureux de ce territoire des Causses aux alentours de Millau.

    Photos : Greg Alric

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar