--
  • Plateau 5 étoiles sur le Trail du Ventoux

    Trail du Ventoux
  • Ce dimanche 13 mars, c’est le retour de l’Ergysport Trail du Ventoux, l’une des grandes courses nature de début de saison. Sur la distance de 46 km pour 2500 m de D+, les meilleurs français seront de la partie.

    On ne change pas les bonnes habitudes ! Tout comme les saisons précédentes, l’Ergysport Trail du Ventoux ouvrira la Golden Trail National Series France 2022, avec un très beau plateau représenté, aussi bien chez les hommes que chez les femmes.

    Cette année, le Trail du Ventoux retrouve sa place habituelle dans le calendrier. L’an dernier, l’épreuve avait été décalée à l’été, offrant des paysages différents. Car comme c’est souvent le cas, la course de 46 km devrait obliger les coureurs à courir sur des portions encore enneigées. Après un départ donné au Domaine des Florans à Bédoin, les athlètes s’engageront ensuite sur un parcours exigeant et résolument montagnard composé de 99% de sentiers. Ils devraient ensuite longer le géant de Provence depuis ses crêtes sur cinq kilomètres avant d’atteindre le sommet du Ventoux, perché à 1910 m d’altitude.

    A LIRE : QUATRE CONSEILS POUR SE METTRE AU TRAIL

    Trail du Ventoux : première étape de la Golden Trail National Series France

    Le Trail du Ventoux est la première des quatre épreuves au programme de la GTNS France. Suivront ensuite le Trail de Guerlédan, le Marathon du Mont-Blanc et enfin la Skyrhune dans le Pays-Basque, qui fera office de finale. En 2022, pour être classé sur la GTNS France il faudra participer au moins à deux courses qualificatives (Ergysport Trail du Ventoux, Trail de Guerlédan, Marathon du Mont-Blanc) et à la finale nationale qui aura donc lieu encore cette année sur la Skyrhune. Les points de la finale seront doublés, et les trois meilleurs hommes et les trois meilleures femmes seront invités à participer à la Grande Finale des GTNS qui se tiendra sur l’île de Madère du 26 au 30 octobre.

    Thomas Cardin remet son titre en jeu

    Si chaque année la première étape de la Golden Trail National Series France attire des athlètes de très haut niveau, en 2022, le plateau s’annonce exceptionnel, la course servant également de support pour les sélections nationales aux Championnats d’Europe de Trail.

    Trail du Ventoux.
    Thomas Cardin remet son titre en jeu sur le Trail du Ventoux. Photo Mickaël Mussard.

    Le vainqueur de l’édition 2021, Thomas Cardin (Team Hoka One One) fait évidemment figure de favori. Mais il aura fort à faire pour espérer défendre son titre. Il devra notamment se défaire du piège Frédéric Tranchand (Team Scott Running) mais également de Thibaut Garrivier (Team Hoka One One), vainqueur de la CCC en 2021. On retrouvera également sur la ligne de départ des habitués du Ventoux. C’est le cas de Nicolas Martin (Team Brooks Running) vainqueur du Ventoux en 2016 et régulièrement sur le podium. Ou encore d’Andy Symonds (Team Scott Running) considéré comme le local de l’étape. Il faudra également garder un œil sur les Italiens présents encore en nombre cette année. Avec, en chef de file, le vainqueur de la Maxi-Race 2021, Davide Cheraz (Team Salomon, Italie). Mais également sur des garçons comme Kévin Vermeulen (Team Altra) ou Ludovic Pommeret (Team Hoka One One), le co-vainqueur de la Diagonale des Fous 2021.

    Blandine L’Hirondel, grande favorite du Trail du Ventoux

    Chez les femmes, la championne du monde de trail et championne de France en titre de course de montagne et de trail long, Blandine l’Hirondel (Team Evadict) fait forcément figure de grande favorite. Pour autant, elle rencontrera sur son chemin de sérieuses clientes comme Audrey Tanguy (Team Hoka One One). Multiple vainqueur de la TDS et 2e du Grand Raid de la Réunion, elle aura à cœur de montrer son talent sur des distances plus courtes. Marion Delespierre (Team On Running) voudra elle aussi lancer son année après sa superbe saison 2021 avec notamment une victoire sur le Trail des Passerelles de Monteynard et sur le 85 km du MIUT et une deuxième place sur le Grand Raid de la Réunion. La championne du monde 2019, Adeline Roche (Team Evadict) sera à surveiller de près, elle qui revient à la compétition après une pause maternité.

    Facebook
    Twitter
    LinkedIn
    Pinterest

    Laisser un commentaire

    SOYEZ LES PREMIERS INFORMÉS DE NOS BONS PLANS, PROMOTIONS ET NOUVEAUTÉS. INSCRIVEZ-VOUS À LA NEWSLETTER JOGGING INTERNATIONAL !!
    This is default text for notification bar