La dopamine, ça dope vraiment la motivation ?

La dopamine, ça dope vraiment la motivation ?
Le

Oui ! Naturellement produite par l’organisme, la dopamine joue un rôle important dans le plaisir et la motivation. Zoom sur ce carburant de l’effort à activer et équilibrer pour atteindre ses objectifs.

Comment ça marche ?

La dopamine est une hormone (circulant dans le sang, fabriquée par le système nerveux et l’intestin) et un neurotransmetteur (molécule produite par le cerveau et transmettant une information d’activation ou d’inhibition d’un neurone à l’autre). C’est d’elle que dépendent la motivation et la prise de décision. En cas de déficit : apathie, manque d’initiative, de confiance en soi, propension à l’isolement. En cas d’excès : recherche de sensations fortes voire dangereuses (surentraînement, abus de substances nocives...), tensions permanentes.

Sur quoi ça marche ?

La sécrétion de dopamine est intimement liée à la notion de plaisir et de récompense. Ainsi, plus vous agissez avec plaisir, plus votre corps vous récompense en augmentant son taux de dopamine, et plus vous serez motivé pour relever des défis de longue haleine, qu’ils soient sportifs, professionnels ou personnels.

Comment l’activer ?

Dans la pratique sportive, développez les émotions positives en mettant du jeu dans l’enjeu. Fixez-vous des objectifs atteignables et ne vous mettez pas la pression (ce marathon, je le cours d’abord pour le plaisir, pas pour le chrono). Côté nutrition, oubliez la culpabilité, écoutez votre faim et votre satiété et misez sur les aliments précurseurs de dopamine : banane, amandes, avocats, poissons, viandes maigres, soja, fruits et légumes.