Diététicien et nutritionniste : bon appétit !

Diététicien et nutritionniste : bon appétit !
Le

Adopter de bons réflexes alimentaires, perdre du poids, remédier à une carence...les raisons sont multiples pour consulter un spécialiste de la nutrition et vous auriez tort de vous en priver !

Consulter un professionnel de la nutrition ne signifie pas que l’on rencontre forcément des problèmes alimentaires spécifiques (allergies, intolérances…). On peut décider de pousser la porte d’un diététicien ou d’un nutritionniste pour plusieurs raisons : perdre du poids, améliorer ses performances sportives, résoudre des soucis digestifs rencontrés en course, rééquilibrer son alimentation, remédier à une carence, adapter son alimentation à une pathologie (diabète, déséquilibre thyroïdien…).

Le regard et l’expertise d’un professionnel vous permettront de prendre conscience de certaines (mauvaises) habitudes et d’adopter de nouveaux principes alimentaires adaptés à votre activité physique, à votre mode de vie et à votre physiologie. La réponse apportée par le diététicien ou le nutritionniste est personnalisée : elle tient compte de votre demande, mais aussi de tous les autres paramètres (volume d’activité sportive, vie professionnelle, éventuels problèmes de santé…). De plus, le diététicien ou le nutritionniste poseront un cadre qui vous motivera : savoir que vous reviendrez et que l’on évaluera votre évolution boostera sans nul doute votre investissement quotidien pour améliorer votre alimentation. Enfin, le nutritionniste, en tant que médecin, pourra aussi vous prescrire examens et médicaments.

Tarif

Les tarifs peuvent aller du simple au double. On trouve des consultations à 40 € chez un diététicien, tout comme des séances à 75 € chez un nutritionniste. Toutefois, le tarif est généralement dégressif pour un suivi impliquant plusieurs séances. Un nutritionniste est un médecin diplômé et peut prescrire des médicaments ou des examens médicaux. Sa consultation est remboursée par la Sécurité sociale à hauteur de 23 € s’il pratique le dépassement d’honoraires et de 25 € s’il est conventionné. Un diététicien n’est pas médecin, mais est simplement titulaire d’un diplôme technique. Il n’a pas vocation à soigner, mais à guider le patient. Sa consultation n’est pas remboursée par la Sécurité sociale, mais peut l’être par certaines mutuelles.