Votre check-up de rentrée en 4 questions clefs

Votre check-up de rentrée en 4 questions clefs
Le

Vacances terminées, place aux objectifs d’automne. Mais, avant de reprendre, vous avez intérêt à faire le point sur votre état de santé. Quatre questions à vous poser pour une reprise gagnante.

Avez-vous des douleurs ?

Ne faites pas l’autruche face des douleurs ou des raideurs qui se manifestent dès le réveil. Selon leur importance, elles peuvent être de nature mécanique ou inflammatoire, et doivent toujours vous pousser à consulter. Idem si vos articulations se grippent régulièrement après 30 minutes de course. Faites aussi un bilan en cas d’entorse estivale encore douloureuse : mal soignée, elle peut vous gâcher la rentrée. Ne négligez pas non plus petites douleurs lombaires récurrentes, équilibre perturbé ou ampoules récidivantes qui méritent un bilan postural et, sans doute, une révision du chaussage.

Quel est votre état de fatigue ?

Un bon sommeil, c’est la clef d’une bonne récupération et une assurance anti-blessure. Si vous ne vous sentez pas reposé et en forme 30 minutes à 1 heure après le réveil, c’est que vous dormez mal et allez le payer. Revoyez vos horaires d’entraînement (pas trop tardifs), vos habitudes (dernier café avant 16 h, dîner deux heures avant le coucher, chambre à 18 °C maximum et dans le noir total...) ou parlez-en à votre médecin. Ne restez pas sourd aux coups de mou et état fiévreux pouvant traduire une infection risquant de faire le lit des blessures à répétition. Et consultez sans tarder votre cardiologue en cas de baisse brutale de performance, d’essoufflement marqué ou de douleurs dans la poitrine.

Où en êtes-vous côté poids ?

Un surpoids se répercute sur la fonction cardiaque, le système tendino-articulaire et veineux, et bride la performance. Ne laissez donc pas s’installer les deux ou trois kilos « bonus » de l’été. Sans vous affamer, supprimez le superflu (alcool, plats industriels...), misez sur les protéines maigres, les légumes, les fruits et l’hydratation. En quelques semaines, vous aurez récupéré votre poids de forme. Si vous avez arrêté de fumer cet été et déjà pris du poids, faites-vous aider par un nutritionniste pour limiter la casse.

Quel est votre niveau de stress ?

Épaules contractées, dents serrées, cou douloureux, tachycardie, vous souffrez de stress. En général, il est lié au retour au travail. Vous ne devez pas y ajouter le stress physique d’une reprise de la course à pied à la recherche d’un chrono, au risque de vous mettre en situation d’échec et de vous blesser. Courez d’abord au plaisir et aux sensations pour évacuer les tensions.

Zoom

  • Examinez vos pieds : vous devez traiter vos ampoules (trois jours sans course et pansement hydrocolloïde), traquer le pied d’athlète (champignons, particulièrement entre les quatrième et cinquième orteils), hydrater pour éviter les fissures douloureuses. Et consulter si une strie longitudinale noire pousse à la même vitesse que l’ongle du gros orteil (risque de mélanome).
  • Cartographiez votre peau : après les courses au soleil, tout grain de beauté ayant changé de forme, de couleur, de texture, augmenté en surface ou en volume, voire saignant spontanément, doit pousser à consulter. Idem si une tache est apparue.