Poids : pour gérer, consignez tout !

Poids : pour gérer, consignez tout !
Le

Vous prenez du poids et ne comprenez pas pourquoi ? Efforcez-vous de tenir un carnet alimentaire. Vous y verrez tout de suite plus clair et redresserez la barre sans effort.

En quoi est-ce utile ?

À la base, ce carnet est un outil dont se servent les nutritionnistes pour comprendre les habitudes alimentaires de leurs patients et leur faire prendre conscience qu’ils mangent plus qu’ils ne le croient. Ou pas au bon moment. Ce qui est souvent le cas en phase de récupération...

Comment l’utiliser ?

D’abord, en étant honnête et exhaustif. Vous devez noter tout ce que vous avalez au cours de la journée, quantité, horaires et sensations associées (faim, stress, ennui...), au moins quatre ou cinq jours d’affilée. Ou le temps d’avoir perdu un à deux kilos. Et réitérer dès que vous n’êtes plus tenu par un strict programme d’entraînement, afin de ne pas dériver. Adepte des écrans, deux applications pour smartphone peuvent vous aider à faire vos devoirs sans rechigner : Mynetdiary et Myfitnesspal.

Et ça marche ?

Oui, car vous réalisez enfin que vous avez abusé des féculents, croqué une barre d’effort hyperglucidique juste pour faire trois brasses coulées, mangé sans faim, trop vite… D’emblée, vous redressez la barre parce que vous comprenez d’où vient le problème. Mais si certaines situations sont faciles à analyser et corriger (un Big Mac = 500 kcal, soit ce qu’on brûle en 1 h de jogging intense), d’autres sont plus complexes et nécessitent de consulter un nutritionniste. Surtout si, malgré le carnet, l’aiguille de la balance ne va pas dans le bon sens.