Sciatique et trail?

Sciatique et trail?
Question - Réponse
Le

Je suis actuellement traité en kinésithérapie pour ce qui a été diagnostiqué comme une sciatique (douleurs dans la région de la fesse et de la cuisse droite). Les douleurs sont apparues après trail de 55 km cet automne. J'ai été voir mon médecin traitant, un kiné, un ostéopathe... mais rien n'y fait les douleurs sont un peu soulagées par les anti-inflammatoires, mais reviennent pendant la course. On commence à me parler d'IRM, d'infiltration dans la colonne... Qu'en pensez-vous?

Cher Philippe,

Avec toute la réserve qu'il convient d'évoquer lié à l'absence de consultation : il semble que le diagnostic de sciatique soit à remettre en cause dans votre cas, surtout si vos douleurs sont systématiquement localisées à la fesse, sans douleurs lombaires ni vers le mollet. Il peut s'agir très probablement d'une souffrance mécanique de l'insertion tendineuse des muscles ischio-jambiers (face arrière de cuisse) sur le bassin. Il s'agit d'une pathologie fréquente chez le coureur à pied, surtout en cas d'intensification du kilométrage et de dénivelé inhabituel. Les anti-inflammatoires vont en effet pouvoir soulager momentanément, mais vont en réalité empêcher ou retarder la véritable guérison de cette pathologie tendineuse plutôt à type d' "usure".

Je vous recommande donc de consulter un confrère spécialisé, et si besoin d'effectuer une IRM, non pas de la colonne vertébrale, mais du bassin afin d'explorer au mieux cette pathologie. Une échographie peut également contribuer à explorer ce problème, mais sa réalisation technique est parfois difficile dans ce cas précis. Une IRM serait préférable.
Et ensuite un programme de kinésithérapie spécifique pourra permettre de résoudre ce problème sur la longueur! Mais il faut vous armer d'un peu de patience!