Le marathon au féminin : La grossesse

Le

L'entraînement et la grossesse

Beaucoup de marathoniennes ont du mal à arrêter leur entraînement lors de leur grossesse. Il faudra trouver un palliatif (natation, marche) car, si la course à pied peut être continuée jusqu’au cinquième mois de grossesse, à condition de le faire sur une surface plane avec des sorties limitées à 40 minutes et à vitesse ralentie, il faudra ensuite arrêter. De toute façon, un suivi médical rigoureux devra être mis en place.
Après l’accouchement, il faudra patienter environ trois mois avec une reprise très progressive et après une rééducation périnéale afin de limiter le risque d’incontinence d’efforts.

Précédent : Les spécificités

Suivant : Les précautions à la ménopause

En savoir plus : Grossesse, continuer à courir ? Oui mais…