Non aux kilos post-tabac !

smoking
Le
La nicotine coupe l’appétit et booste de 6% les dépenses énergétiques. Pour ne plus fumer mais ne pas grossir, il faut donc ruser et compenser. Même quand on est sportif.

On mange davantage

De légumes. Associées avec les pâtes, leurs fibres ralentissent l’assimilation des glucides, rassasient plus vite et limitent l’inexorable envie de douceurs sucrées.

On fractionne…

les repas. Pour éviter de grignoter n’importe quoi, prévoir une collation sportive à 10h (1 carré de chocolat noir) et 16h (1 poignée d’amandes non salées).

On court plus…

Au moins ¼ d’heure de plus par séance. Pour accroître la dépense énergétique et l’effet bien-être dû à la production d’endorphines.

On respire…

Par le ventre autant que possible. L’oxygénation, alors plus importante, limite le stress et facilite l’utilisation des lipides et glucides par les muscles.