Le jogging est sexuellement compatible !

à deux
Le
La corrélation entre performances sportives et sexuelles n’en finit pas de titiller les chercheurs…

Voici ce qu'il faut savoir !

Le jogging plus efficace que les relations sexuelles pour se dépenser!

  • Pour accroître sa dépense énergétique, il vaut mieux une bonne séance de running !

Selon les résultats d’une étude menée par une scientifique canadienne :
30 mn de jogging à 65% de sa fréquence cardiaque maximum fait perdre trois fois plus de calories qu’une séance coquine ! >> 254 kcal (8,5kcal/mn) contre 84 kcal (3,9kcal/mn).

Publiée le 24 octobre 2013 l'étude faisait appel à 21 couples hétérosexuels âgés de 18 à 35 ans. Tous avaient pour mission de courir 30min sur un tapis de course à intensité modérée-élevée, et d'avoir une relation sexuelle (à la même intensité) - en moyenne 25 min - durant la semaine. Ils portaient tous un capteur pour mesurer le nombre de calories qu'il dépensait.

Résultat : Faire l'amour à une intensité modérée demande plus d'effort énergétique que de marcher à une vitesse de 4,8 km/h, mais pas autant qu'une séance de jogging !

Pas de contre-indication au rapport la veille d'une compétition!

Un rapport sexuel « basique » ne risque pas de vous épuiser à la veille d’une compétition.

Mieux : une autre étude menée au Nevada, démontre que dans ce cas, l’élévation du taux de testostérone induit par un câlin la veille permettrait même de gagner en compétitivité le jour J…A condition de ne pas y mêler alcool et nuit blanche !

Le running stimulerait la libido!

Une autre étude démontre cette fois que les individus qui pratique la course à pied régulièrement ont plus de rapports sexuels que lorsqu'ils ne courent pas.

L'étude était menée sur des hommes engagés dans un programme de course à pied d'une durée de 9 mois. La fréquence mensuelle de leurs rapports sexuels s'élèvaient à 12 en fin de programme contre 7 environ avant leur entraînement.

Plusieurs facteurs expliquent cela. Entre autre, notez que les individus qui courent régulièrement se sentent mieux dans leur corps, gagnent en endurance et sont de meilleur humeur, ce qui favoriserait les câlins.

Bref, course à pied et sexualité font très bon ménage !

A méditer...