Soulager les épaules !

epaules
Le

Les jambes ça va. Mais en fin de séance, les épaules crient aïe-aïe-aïe ? C’est que vous êtes trop tendu et utilisez mal vos bras pendant la course…

Avant la course : décontracter !

Stress, tensions et froid génèrent des contractures au niveau du dos mais aussi des épaules. Il faut donc relâcher. Debout, position stable, dessiner des cercles de plus en plus larges avec les épaules jusqu’à relaxation.

Pendant : repositionner !

Un défaut du geste technique peut induire des douleurs. En course, veiller à relâcher les épaules et à garder les bras parallèles à l’axe de la course, coudes pliés à 90°. Et à bien caler le rythme des bras sur celui des jambes.

Après la séance : stretcher !

L’objectif de cet auto-étirement à pratiquer debout est d’ouvrir l’angle du muscle trapèze. Si on a mal à droite, projeter bras droit vers le sol, paume ouverte (ainsi, l’épaule droite s’abaisse) et incliner la tête à gauche en se grandissant. L’inverse en cas de douleur à l’épaule gauche. 4 à 5 fois.

* La recommandation

Une douleur à l’épaule qui s’installe peut signifier une tendinite. L’étirement est alors douloureux, la palpation aussi. Dans ce cas, consulter sans plus tarder.