Le jour J, je vais au bout

Je veux terminer
Le

Le marathon peut être considéré comme une fête sportive ou touristique, l’important reste de vivre le plus intensément possible la course tout en couvrant (bien) la distance de 42 km.

Votre programme :

Vous pouvez vous diriger vers un programme tout en endurance. Ce programme vous dispensera des séances fractionnées plus contraignantes. Il vous faudra toutefois veiller à gérer vos sorties longues comme votre marathon, c'est-à-dire en n’hésitant pas à adopter un rythme fait de course et courte pauses marchées tout au long de la sortie. Exemple : 20 mn de course 1 mn de marche.

Cette sortie sera aussi l’occasion de mémoriser votre rythme de ravitaillement. Habituez-vous à courir avec un système autonome pour hydratation et ravitaillement (porte-bidon, camel-back…). Vous rajouterez ainsi du confort à votre gestion de course. Ce rythme vous permettra d’envisager d’aller au bout de votre marathon sans passer par une préparation très contraignante et en profitant pleinement de l’ambiance de la course.

Le jour J :

Ne vous laissez pas emporter par l’euphorie du départ. Soyez à l’écoute de vos sensations et adopter dés le départ le rythme que vous avez mémorisé lors de vos sorties longues (course et pauses marchées) vous capitaliserez ainsi en début de course la réussite de votre fin de marathon.