Elongations, claquages et déchirures (suite 1)

ELONGATIONS, CLAQUAGES ET DÉCHIRURES
Le

Revenir au début de l’article : Elongations, claquages et déchirures

LES 4 STADES DE LA CLASSIFICATION

La classique identification des lésions musculaires, secondaires à un étirement intempestif, en élongation, claquage, déchirure, rupture partielle ou totale, semble céder la place à une classification en stades de 0 à 4 :

  • Le stade 0 est synonyme d'atteinte réversible. Le tissu conjonctif de soutien restant indemne, il se manifeste par une douleur modérée et récupère en quelques heures.
  • Dans le stade 1, quelques fibres musculaires sont touchées de façon irréversible, l'intégrité du tissu de soutien étant encore préservée et une gêne fonctionnelle freine les efforts de longue durée, elles récupèrent en quelques jours (une semaine)
  • Au stade 2, cette fois le tissu conjonctif a souffert, modérément, sans entraîner d'hématome. Une douleur, vive sur le moment, n'interdit cependant pas la poursuite de l'activité dans l'immédiat. La cicatrisation se termine en dix à quinze jours mais il n'y a pas restitution du tissu musculaire ad integrum. L'absence de douleur à l'étirement et à la contraction autorise la reprise du sport.
  • Au stade 3, de nombreuses fibres musculaires sont atteintes, le tissu conjonctif est désorganisé et un hématome circonscrit se forme. La douleur aiguë et l'impotence fonctionnelle imposent l'arrêt de l'activité. La durée de l'évolution varie avec le nombre de fibres touchées, le volume de l'hématome et l'état de l'aponévrose, elle s'étale sur 4 à 12 semaines
  • Le stade 4 signifie rupture partielle ou totale du muscle, atteinte massive du tissu conjonctif de soutien, hématome diffus et volumineux. Douleur violente et impossibilité de mobiliser le muscle excluent totalement la poursuite du sport. Dans les ruptures complètes, les deux moignons se rétractent et une cicatrice fibreuse se forme entre les deux, sans tension. Paradoxalement, ces lésions sont mieux tolérées que celles du stade 3 après quelques jours, dans la marche notamment.

Lire précédemment : Elongations, claquages et déchirures

Lire la suite : Soins et traitement médical