Courbature et contracture : quelles différences ?

contracture et courbature
Question - Réponse
Le
La question d’Alexis : Existe-t-il une méthode simple pour distinguer une courbature d'une contracture ?

La réponse du Dr. Jean-Frédéric Donati, médecin du sport :

Les contractures s’apparentent aux crampes, les courbatures viennent avec l’accumulation de déchets.

Une contracture est une contraction de quelques fibres musculaires au sein d’un muscle en réponse à une souffrance de ces fibres, une sorte de mini-crampe. Elle survient en principe en cours d’effort et peut précéder une élongation ou une déchirure si le coureur insiste dans son effort. Elle cède au massage décontracturant ou à la pression ferme (durant une minute environ) de la zone.

La courbature est la conséquence d’un travail en anaérobie du muscle, c’est-à-dire sans apport d’oxygène, avec production d’acide lactique et accumulation de divers « déchets » due au métabolisme en manque d’oxygène. Elle survient après l’effort et apparaît même de plus en plus tardivement avec l’âge : le premier jour avant 35 ans, le deuxième entre 35 et 50 ans et bien souvent le troisième jour au-delà.

Sa prévention passe par la qualité de l’entraînement et par un arrêt progressif de l’effort. Ou par la reprise d’un effort doux juste après une compétition qui permettra la consommation de l’acide lactique produit et l’élimination des déchets produits.