Pubalgie : Quel est le meilleur traitement ?

petit groupe mixte de marathoniens
Question - Réponse
Le
Suite à un entraînement fractionné préparatoire au Marathon de Paris, j’ai ressenti une vive douleur dans l’aine droite. Diagnostic du médecin du sport après échographie : pubalgie (tendinite d’insertion des adducteurs). En accord avec mon médecin, je participe au dit marathon que je termine dans des conditions pénibles. Après cette petite folie, j’ai attendu 2 mois avant de reprendre l’entraînement, je me suis fait confectionner des semelles, mais ça ne change rien, la douleur revient à chaque tentative. Le repos que je m’inflige est-il le bon traitement ? Sinon en connaissez-vous un autre ?

D’abord passez une IRM

Le repos forcé que vous respectez est certes nécessaire mais peut-être insuffisant, puisque vous ressoufrez à chaque reprise. Une IRM (Imagerie à résonance magnétique) serait peut-être nécessaire pour confirmer le diagnostic et éliminer formellement une rupture tendineuse partielle, une fracture de fatigue de la branche ilio-pubienne de l’os iliaque. Si le diagnostic de tendinite d’insertion des adducteurs droits est confirmé vous pourrez associer au repos des massages transverses profonds, des ionisations, et la prise d’un anti-inflammatoire non stéroïdien sur une période de 3 semaines environ.