Fracture de fatigue :Quand puis-je reprendre ?

douleur mollet
Question - Réponse
Le

Coureur confirmé, j’ai d’abord ressenti en mars dernier une douleur au mollet droit durant trois semaines et sans autre précision après le passage d’une radio. Puis à la fin de mon programme hivernal je n’ai fait que 3 kilomètres de ma dernière course. Motif : une fracture de fatigue au 2e métatarse du pied gauche. Aussi, après trois mois d’arrêt sans courir et 15 jours de piqûres, le mal persiste encore un peu. J’aimerais donc savoir quand je vais pouvoir reprendre une activité normale ?

De trois à six semaines de consolidation.

Votre douleur au mollet était certainement une déchirure musculaire au niveau d’un des chefs musculaires du triceps sural. Trois semaines est le délai moyen de cicatrisation d’une déchirure de faible importance. La radio n’est effectivement d’aucun recours pour ce type de blessure. La fracture de fatigue du 2e métatarsien est la fracture la plus classique du marcheur ou du coureur non entraîné qui force ou du coureur surentraîné ce qui est votre cas. Le délai de consolidation d’une telle fracture est de 3 à 6 semaines. Une fois consolidée, la reprise progressive est possible. Vous étant arrêté trois mois, reprenez à raison de trois séances hebdomadaires en endurance de 40 à 50 minutes pendant trois à quatre semaines avant de repartir sur un plan spécifique.

1 Commentaire
spiridon78 - Moins de 3 h 30 au marathon : « Comment éviter la défaillance du 37e kilomètre ? »

Après 6 ou 7 marathons entre 2001 et 2007, j'ai moi aussi commencé à stagner aux portes des 03h30. Je suis convaincu, depuis mon dernier "échec" à passer cette barre, que les points clés qui me permettront d'y parvenir sont : - une amélioration de ma VMA. Raison pour laquelle j'ai laissé le marathon de côté pendant 2 ans afin de progresser d'abord sur 5 et 10km (39'51 fin 2009 sur 10km contre 42'40 en 2007), - étirements tous les jours et une bouteille d'eau par jour minimum, ainsi qu'une bonne alimentation, - la fraîcheur physique avec 3 séances par semaine (4 maxi si RTT, jour férié ou congés) -1ère séance : après 20 minutes d'échauffement, une séance de fractionné (5 fois 1 minute à allure 5 km) et 10 minutes de footing de plus en plus lent pour finir - 2ème séance : après 20 minutes d'échauffement, une séance d'escaliers (de 50 à 80 marches) 6 à 10 fois et 10 minutes de footing de plus en plus lent pour finir - 3ème séance : une sortie (vraiment !) longue de 2 à 3 heures en forêt avec beaucoup de dénivelés quitte à monter et descendre plusieurs fois les mêmes côtes. Et s'il y a de la boue ou de la neige, tant mieux, le but est de me renforcer musculairement et gagner en puissance. Cette puissance de réserve et ce gain musculaire me permettront, j'en suis sûr, de passer sous les 3h30 le 16 mai 2010 lors de "La Route du Louvre". Je pense, en effet, que lorsqu'on est "dans le dur", cette confiance en son potentiel physique peut faire la différence. Sportivement Spiridon78

le 12/02/2010