Patte d’oie : Comment me débarrasser de ma tendinite ?

Le

Agé de 36 ans, ancien cycliste, je me suis mis à la course à pied depuis un an. Mais au mois de novembre 2002, après avoir commencé un jogging à très faible allure, j’ai ressenti une douleur au genou gauche au niveau de la patte d’oie. Les médecins qui ont diagnostiqué une inflammation des tendons de la patte d’oie, m’ont conseillé de cesser, durant cinq mois, toute activité mettant en jeu les genoux. Malgré des séances de kinésithérapie, de mésothérapie et la confection de semelles orthopédiques, la douleur a réapparu alors que je viens juste de reprendre le jogging. Dois-je arrêter définitivement la course à pied que j’adore ?

Une infiltration doit suffire.

Bien que la tendinite de la patte d’oie soit plus fréquente chez le cycliste que chez le coureur, par mauvais réglage des pédales automatiques, elle est alors plus souvent rencontrée chez le coureur pronateur. Si vos semelles corrigent la pronation et que la douleur persiste, son traitement doit comprendre cryothérapie et massages transverses profonds.
En cas d’échec, une seule infiltration suffit pour guérir. Mais il faut être certain du diagnostic et ne pas confondre tendinite de la patte d’oie et lésion de la corne antérieure du ménisque interne.