Découvrez le 300ème numéro de Jogging International dans vos kiosques

Jogging International 300 - 400
Le

Le nouveau numéro de Jogging International, n°300 daté octobre, en vente depuis le vendredi 11 septembre !

300 éditions, ou 23 années de passion partagée

Un numéro forcément un peu spécial, puisque c’est le 300e que nous avons la chance et le bonheur de partager avec nos dizaines de milliers de lecteurs fidèles. 300 éditions, ou 23 années de passion partagée, à l’entraînement comme sur les courses, partout en France et dans le monde.
Outre vos rubriques habituelles et un petit couplet nostalgie à l’occasion de ce 300e numéro, nous avons le plaisir de vous livrer les résultats de notre enquête « Quel lecteur êtes vous ? » à laquelle vous avez répondu massivement. Nous vous en remercions d’ailleurs très chaleureusement.
Bonne lecture à toutes et à tous et d’ores et déjà nous vous donnons rendez vous pour Jogging n°301

2 Commentaires
duathspirit - ah !le mur

Bravo pour les perfs¨!Pour les marathons sans mur en ce qui me concerne ,fairer attention a l'alimentation surtout la derniére semaine ,pendant les entrainements , les sorties longues j'integre passè les 1h30 de course de la resistance dure pendant 10 ä 15 minutes entre 90 et 95 %,afin de simuler la fatigue de fin de marathon ,toutes les phases de recup ,je lés fais en velo ,un braquet souple sans rendement ainsi je retire des chocs inutiles et le volume global d'entrainement reste inchangè.Et pour finir ,l'echauffement le jour J le minimum syndical mais en revanche beaucoup d'etirement .Pendant la course ,rester en dedans de 0.5 ä 0.8 km/h jusqu'au 35 km,puis is ca va bien tu acceleres progressivement...<<<

le 27/10/2010
tochki - il ne faut pas transpirer?

Je vous suis dans votre raisonnement mais le problème quand l'on s'entraine ainsi on ne mouille pas son maillot. J'ai été courir hier 11k en gardant mon rythme cardiaque à l’œil et en allant à petite allure (10.5 km/h). C'est bien mais après l'entrainement je reviens sans une goute de transpiration. Alors je me demande vraiment si c'est la bonne méthode? C'est bien plus sportif quand je tiens 5k à 13km/h. Je n'ai pas l'impression de faire du sport quand je cours si lentement (alors que ce n'est que 1 ou 2 km/h de moins qu'en compét). Il faudrait peut-être travailler à basse allure sur longue distance (20-30k) et faire des séances de sprint pour avoir une progression. Je ne suis pas un féru de la progression, c'est juste par curiosité sportive.

le 23/08/2012