Test chaussures : Adidas Ultraboost 19

Test chaussures : Adidas Ultraboost 19
Le

Nouvelle mouture pour l’Ultraboost : si tous les composants ont été revus, on retrouve quand même la personnalité du modèle né en 2015, avec un penchant pour les gros kilométrages !

Adidas n’aime pas perdre de temps : alors que la marque allemande venait de sortir une réédition de son Ultraboost originale, qui datait de 2015, elle a enchaîné avec une nouvelle version, d’abord lâchée en édition limitée en décembre dernier avant de prendre d’assaut les rayons et les sites internet en ce mois de février. J’ai eu l’occasion de faire le tour du propriétaire avec deux représentants de la marque (la designeuse du modèle et le directeur du département running footwear) avant de chausser des bestioles qui seront vôtre en échange de 180 € (un tarif qui devient la norme…). Pour résumer rapidement : chaque composant a été revu de A à Z pour donner un modèle quasi inédit. J’avais plutôt apprécié la première mouture, voyons donc ce que donne la version révisée.

Premier gros changement : la structure en « Primeknit 360 » qui fait que vous avez vraiment l’impression d’enfiler une chaussette, si bien que la moitié de ce test a été fait, justement… sans chaussettes. La sensation lors du chaussage est agréable et le résultat est appréciable pendant les sorties, puisque la flexibilité et la liberté ressenties n’entraînent absolument aucune perte de stabilité ou de sécurité, d’autant que la semelle Continental fait parfaitement son boulot en accrochant juste ce qu’il faut même sur terrain mouillé. Cette nouvelle Ultraboost pourra même vous mener sur quelques courses nature, puisqu’elle se comporte bien, également, sur les chemins.

Ça rebondit !

Pour le reste, on retrouve la personnalité du modèle : une chaussure faite pour avaler les kilomètres, mais qui ne se montre pas « lourdingue » grâce à la technologie Boost, avec comme résultat un effet de rebond qui, même s’il ne fait pas de ce modèle un parangon de vitesse (le drop de 10 mm et un poids assez important ne le permettent, de toute façon, pas vraiment), fait que vous ne vous retrouvez pas cloué au sol, même quand la fatigue vient vous piquer les jambes.

 

 

Alors, elle est faite pour qui, cette Ultraboost 19 ? Dans le cadre d’une prépa marathon, pour tous les coureurs qui cherchent à allier confort et sécurité sur leurs sorties longues effectuées à 12 km/h ou moins, même si on pourra se permettre quelques excès de vitesse temporaire. Le jour J, elle accompagnera sans souci les coureuses et coureurs visant 4 heures ou plus. Les plus rapides, s’ils veulent rester chez les Trois bandes, iront plutôt jeter leur dévolu, par exemple, sur la Boston.

 

FICHE TECHNIQUE

Amorti 5/5

Stabilité 5/5

Dynamisme 3/5

Flexibilité 5/5

Confort 5/5

Rapport qualité prix 3/5

Usage et terrain : entraînement et compétition route longue distance

Poids constaté : 337 g en 44

Prix : 180 €