Test chaussures : Salomon Sonic RA Pro

Test chaussures : Salomon Sonic RA Pro
Le

Salomon retrouve des envies de bitume avec, en particulier, cette Sonic RA Pro taillée pour les coureurs aussi rapides que légers. Retour gagnant ?

Pour venir jouer dans la cours des « véloces », Salomon présente une fiche technique conforme : 235 g sur la balance et 6 mm de drop. Concernant l’aspect extérieur, les concepteurs hauts-savoyards ont opté pour un mesh d’un seul tenant qui recouvre la chaussure de la tige jusqu'à l’arrière du pied. Le tissu comporte de multiples encoches qui assurent une respirabilité de bon niveau. Une fois la chaussure enfilée, on constate une largeur appréciable au niveau avant-pied qui, pour le coup, distingue la chaussure de ses concurrentes directes. Côté assemblages, les différents éléments sont soudés, ce qui procure un confort maximum en évitant les coutures. A l’arrière, les trois petits coussinets qui entourent la cheville permettent un ajustement à la fois novateur, surprenant et optimum. En revanche pour la semelle extérieure, Salomon a été un peu timide, en particulier sous l’avant-pied où les rivales de la Sonic Pro proposent parfois des petits crampons agressifs précieux lors des lancements de courses rapides et pour relancer. Heureusement les matériaux utilisés parviennent dans l’ensemble à concilier amorti et dynamisme tout en atténuant les vibrations.

Un amorti surprenant

En action, cette chaussure se montre séduisante. La foulée est dynamique, la légèreté se confirme au fur et à mesure que le rythme s’accélère et la flexibilité fait merveille. Le modèle est à l’aise sur les séances rapides, sur le tartan et plus encore sur la route, en particulier sur les répétitions d’allures semi ou marathon. A l’arrivée, seule la stabilité a été sacrifiée par rapport à un modèle standard. Testé sur marathon à allure régulée, l’amorti que l’on n’attend pas forcément à ce niveau sur ce type de modèle tire même son épingle du jeu. Du coup, la Sonic Pro qui s’adresse aux coureurs légers et rapides qui cherchent la performance sera une arme de choix sur semi-marathon, voire sur marathon pour se rapprocher de la barre des trois heures sur la distance reine à l’image de la Boston de chez Adidas.

Les notes de Jogging International

  • Amorti 3/5
  • Stabilité 3/5
  • Dynamisme 4/5
  • Flexibilité 4/5
  • Confort 3/5
  • Rapport qualité/prix 4/5

Usage et terrain : entraînement et compétition route pour coureur léger

Poids : 235 g en 42 2/3

Prix : 140 €