Le test des écouteurs Plantronics BackBeat Fit

Le test des écouteurs Plantronics BackBeat Fit
Le

Abordables et simples à utiliser, les BackBeat Fit conviendront à nombre de coureurs qui ne souhaitent pas utiliser d’écouteurs intra-auriculaires, par goût

ou pour des raisons de sécurité.

Je n’ai pas l’habitude de courir en musique, préférant profiter des sons environnants quand je suis en forêt, mais également pour entendre arriver les voitures ou les vélos lorsque je cours en ville. À l’inverse du Jaybird X3 (voir notre test), les écouteurs Plantronics Backbeat Fit ne sont pas intra-auriculaires et permettent d’écouter vos morceaux préférés tout en restant conscient de votre environnement proche. Je me suis donc lancé dans leur test et j’ai été plutôt convaincu.

Visuellement, ces écouteurs ressemblent à des oreillettes classiques complétées par une boucle passant au-dessus de l’oreille. Les deux écouteurs sont également reliés par un arceau en plastique qui passe à l’arrière du crâne. Un système de maintien efficace, puisque je n’ai constaté aucune perte intempestive des écouteurs durant mes séances. Certains pourront toutefois être gênés par cette boucle qui peut avoir tendance à rebondir, ce qui devient vite désagréable. Celle-ci n’étant pas réglable, faites un essai avant de l’adopter pour s’assurer quelle s’adapte bien à la forme et la taille de votre tête ! Une fois bien calé, le Backbeat Fit se révèle très confortable. Il faut dire qu’avec 24 grammes et même s’il n’est pas le plus léger de sa catégorie (arceau oblige), il boxe tout de même dans la catégorie poids plume. Sur l’écouteur droit, on trouve les commandes qui permettent d’allumer la bête et de décrocher les appels, auxquels vous pourrez répondre sans problème grâce au micro intégré dans le BackBeat Fit. La qualité des communications est d’ailleurs tout à fait correcte. Si vous possédez un téléphone orné de la célèbre pomme, vous pourrez également activer les fonctionnalités de Siri avec ce bouton. Sur l’écouteur gauche, on retrouvera les commandes de lecture et mise en pause de la musique ainsi que le contrôle du volume. Malgré leur petite taille, on manipule très facilement ces boutons et le fonctionnement du BackBeat Fit est très instinctif.

Instinctif et qualitatif

Et la qualité sonore, me direz-vous ? Pour des écouteurs « classiques » et Bluetooth, les BackBeat Fit se sortent plutôt bien. Le son est clair, bien balancé et les basses sont au rendez-vous. Certes, l’immersion reste moindre qu’avec un casque intra-auriculaire, mais c’est une question de conception. Si vous courez dans un environnement très bruyant, vous ne serez pas totalement isolés. À la fois un inconvénient et un avantage sécuritaire de ces écouteurs. Enfin, rien à redire du côté de l’autonomie : on ­profite de la musique du BackBeat Fit pendant environ huit heures (six en communication). En veille, on frôle les deux semaines d’autonomie et Plantronics annonce même un mode « hibernation », qui permet de conserver la batterie pendant six mois ! Pratique si vous oubliez les écouteurs sur une étagère pendant quelques semaines. Notez que les BackBeat Fit se rechargent en 2 h 30 environ grâce à un port micro-USB caché sous l’oreillette droite. 

Verdict

Pour des écouteurs « ouverts », les BackBeat Fit proposent un son de très bonne qualité. Faciles à utiliser et disposant d’une autonomie respectable, ils présentent un excellent rapport qualité/prix. Le bémol sera à aller chercher du côté de l’absence de réglages de l’arceau et de la taille des écouteurs, qui ne s’adapteront peut-être pas à toutes les morphologies.

Les notes de Jogging International

  • Qualité du son : 3/5
  • Confort : 4/5
  • Facilité d’utilisation : 5/5
  • Rapport qualité/prix : 4/5

Fiche technique

Plantronics BackBeat Fit ; Casque Bluetooth ; 24 g

Prix : 109,99 €