Test chaussures : Salomon Sense Pro Max

Test chaussures : Salomon Sense Pro Max
Le

Avec cette Sense Pro Max légère, dynamique et bien amortie, Salomon n’est pas loin de la recette parfaite pour arpenter les sentiers !

Établi depuis de nombreuses années maintenant comme l’un des leaders du trail, Salomon continue pourtant d’innover. Et si la marque nous a habitués à produire des chaussures très légères et réactives (Kilian Jornet et François d’Haene ne me contrediront pas !), la Sense Pro Max emprunte un chemin quelque peu différent. Esthétiquement, tout d’abord, avec cette semelle beaucoup plus épaisse et qui apporte un véritable plus en termes de confort. Car voilà bien le point principal à retenir, c’est un plaisir de porter cette paire ! Après plusieurs mois d’utilisation, on a toujours cette même impression d’enfiler un chausson. Le pied est parfaitement maintenu, malgré l’avant de la chaussure en mesh que certains pourront juger un peu souple. Mesh qui assure, par ­ailleurs, une respirabilité parfaite aux Sense Pro Max, quelle que soit la température. Mais aucune imperméabilité, en revanche. Une chaussure à réserver aux sorties sèches… Côté laçage, le ­système ­Quicklace divisera. Certains le trouveront extrêmement pratique, car il permet de serrer ses lacets d’une seule main. D’autres regretteront de ne pas pouvoir moduler le serrage entre le haut et le bas du pied. Cependant, la praticité de la petite poche sur la languette pour ranger l’excédent de lacets mettra tout le monde d’accord !

Confort et dynamisme

Une fois installé, on profite de l’amorti de la semelle, bien présent mais qui n’entame en rien le dynamisme de ce modèle. Encore une fois, certains pourront trouver la Sense Pro Max un peu « molle », mais les amateurs de foulée médio-pied ne seront pas déçus par sa réactivité. Au niveau du talon, la chaussure a tendance à s’écraser un peu, ce qui n’est au final pas plus mal sur des distances plus longues, sur lesquelles la foulée a tendance à se dégrader. Cette même semelle filtre parfaitement les aspérités du sol et on regrettera seulement l’absence d’un pare-pierres un peu plus costaud, mais qui aurait sans doute nui au dynamisme. Sur des chemins roulants, la Sense Pro Max est vraiment difficile à prendre en défaut et même sur terrain mouillé, l’accroche et la pose de pied sont rassurantes. Un petit bémol, toutefois, pour les coureurs lourds qui constateront sans doute un tassement assez rapide des mousses de la semelle, revers de leur souplesse…

Les notes de Jogging International

  • Amorti : 5/5
  • Stabilité : 4/5
  • Accroche : 4/5
  • Dynamisme : 4/5
  • Confort : 5/5
  • Rapport qualité/prix : 4/5

Usage et terrain : entraînement et compétition trail

Type de pied : universel

Poids constaté : 320 g en 44,5

Prix : 150 €