Le test de la ceinture FlipBelt Zipper

Le test de la ceinture FlipBelt Zipper
Le

Ce mois-ci, Pat a testé la ceinture FlipBelt Zipper, cet accessoire qui entend remplacer votre petit sac de course. Si le produit a des arguments, sera-ce suffisant pour passer avec succès ce test légendaire ?

l y a des trouvailles qui énervent. Parce qu’elles sont simples comme bonjour, qu’elles nous facilitent la vie et qu’on aurait dû y penser avant ! Des trucs comme le scratch, le fil à couper le beurre ou la machine à cambrer la banane (ce dernier ­projet étant encore en phase de gestation). Certes, cette ceinture n’a rien inventé. Elle ferait même « look des années 1980 », quand on portait la taille haute et qu’on ne sortait pas sans sa double épaisseur d’épaulettes. Mais elle est sacrément pratique. N’est-ce pas finalement ce que l’on cherche, quitte à ce que ce soit au détriment de l’esthétique ? Parce qu’on peut y caser un nombre impressionnant de choses dans cette banane géante et stretch (deux fois le mot banane en moins de 10 lignes, manquerais-je de potassium ?). Bon, plates, les choses, hein, parce que sinon, on va croire que la course à pied fait un corps bizarre, surtout si, comme moi, vous avez un trousseau de clefs géant avec triple télécommande de parking. Plates comme des barres de céréales, des gels, des clefs, donc, un téléphone, un passeport, de préférence dans la poche zippée prévue à cet effet et réservée aux objets de valeur.

Maintien au top

Quand on passe la main à l’intérieur, on regrette même de ne pas avoir un serpent pour animal de compagnie, tant le long tunnel circulaire qui fait office de poche s’étire à loisir. Bien sûr, quand on y a perdu une pièce de cinq centimes, c’est un peu la galère pour remettre la main dessus. Mais c’est un détail, et la prochaine fois, je n’aurai qu’à pas embarquer ma ferraille. Ainsi bardée de l’attirail domestique dont tout coureur à pied moderne ne peut plus se passer, me voici en route pour tester l’ergonomie de l’objet. Maintien ? Parfait, rien – ou si peu – ne bouge. Pourtant, au bout d’un moment, la taille, que j’ai pourtant fine, rechigne. Pas vraiment serrée, juste un sentiment de subtil engoncement, lancinant. Faudrait que ça puisse redescendre d’un cran. Depuis la mode des tailles basses, tout ce qui ce qui dépasse de mes hanches m’incommode, c’est ainsi. Le tissu est respirant, paraît-il. Excusez-moi de ne pas encore suer de la taille, je vous laisserai donc juge sur ce point. Les coloris ? Bleu ciel ou rose. Comment vous dire ? Vous qui lisez cette chronique régulièrement, vous connaissez l’échelle de détestation dans laquelle je tiens tout ce qui est flashy et/ou fluo… Rien n’est jamais, hélas, un long fleuve tranquille, surtout quand il s’agit de la vie de mon nombril. 

Les notes de Jogging International

  • Confort : 4/5
  • Contenance : 5/5
  • Légèreté : 4/5
  • Rapport qualité/prix : 3/5

Fiche technique

Crochet intégré pour vos clefs et poche à fermeture Éclair pour vos objets de valeur.

Accessoires : bidons de 175 ml ou 320 ml, lumière sans pile activée par le mouvement.

Autres modèles : FlipBelt Classic sans poche zippée (30 €) et FlipBelt Reflective (35 €), avec bandes réfléchissantes.

www.flipbelt.fr

Prix : 40 €