Test chaussures : Kalenji Run Active

Test chaussures : Kalenji Run Active
Le

Alors, ça vaut quoi une chaussure de course à pied à moins de 30 € ? Sébastien a testé et a plutôt aimé !

Devinette : qu’est-ce qui coûte 29,99 € et qui a pris le départ des 10 km L’Équipe le 11 juin dernier ? Il s’agit de la Run Active ! Le fabricant français affiche un argument choc : le concept CS (Circular System), technologie développée depuis plusieurs années, est importé pour la première fois sur un modèle jogging. Ainsi, la Run Active présente un amorti d’un grand confort au niveau du talon. La marque a aussi opté pour un drop (différence de hauteur entre l’avant et l’arrière de la chaussure) sécurisant : 10 mm.

Surprise de poids

Et qu’est-ce que ça donne les 10 Km L’Équipe avec des Run Active aux pieds ? Flamme de meneur d’allure oblige, ils ont été abattus en 54 min. L’amorti est suffisant pour courir ce kilométrage à cette cadence. Attention, toutefois, dès que l’on embraye sur une foulée plus dynamique (qui fait basculer automatiquement sur l’avant du pied), l’amorti s’avère plus que limite.

Le dynamisme n’est d’ailleurs clairement pas un domaine où l’entité running de Decathlon a cherché à pousser le curseur. Sur piste, le répondant et le rebond ne sont pas les qualités qui laisseront un souvenir impérissable. La découverte du fractionné, en alternance marche/course est cependant largement dans les cordes de la petite dernière de l’équipementier nordiste.

Si le dynamisme n’est donc pas la priorité, Kalenji abat une autre carte : la stabilité. Tant sur l’épreuve parisienne que lors de différentes sorties sur routes et chemins stabilisés, le résultat s’est avéré convaincant. Pas de mauvaises surprises, et un sentiment de sécurité certain et rassurant.

Pour revenir au confort, même si la Run Active ne propose pas les récents concepts développés sur les modèles premium (absence de coutures, ­thermocollage, tissus hyperaérés, chaussant sans languette…), la chaussure présente malgré tout un mesh (tissu maillé sur le dessus du pied) simple mais efficace et un chaussant relativement accueillant.

Par ailleurs, Kalenji arrive sur ce modèle à ne pas dépasser la barre référence des 300 g (pointure 42). On salue cette belle performance ! Le verdict s’avère donc sans appel : la Run Active permet aux coureurs (jusqu’à 85 à 90 Kg) de s’adonner à la course à pied tant que la pratique reste occasionnelle. Contrat rempli ! 

Les notes de Jogging International

  • Amorti  : 4/5
  • Stabilité : 3/5
  • Dynamisme : 1/5
  • Flexibilité : 2/5
  • Confort : 3/5
  • Rapport qualité/prix : 4/5

Usage et terrain : entraînement

et compétition sur route

Type de pied : universel

Poids constaté : 300 g en 42

Prix : 29,99 €