« Je lui mets 5 étoiles »

« Je lui mets 5 étoiles »
Le

Sélectionné pour tester la dernière innovation Gore-Tex®, Christophe Gressier se dit impressionné par ses performances à l’entrainement.

Seulement trois sorties ont suffi à Christophe Gressier pour se faire une opinion globale et définitive sur les propriétés de la nouvelle veste Gore-tex® Shakedry™ Running. «Je me suis senti tout de suite très à l’aise en courant avec même si mercredi matin durant ma séance en forêt de 50 minutes, les conditions météo étaient encore un peu chaudes pour la porter », fait remarquer le quadra francilien. «D’habitude ce qui me dérange avec les coupe-vents, c’est d’avoir l’impression d’évoluer avec un sac ou du plastique sur le dos. Là, j’ai été impressionné par la sensation du tissu que procure la veste », observe ce féru de trail, de triathlon et de water-polo avant d’ajouter : « à aucun moment, on est gêné dans ses mouvements car malgré sa coupe près du corps, la veste reste un tout petit peu ample. Ce qui lui permet aussi de ne pas coller à la peau quand on transpire ».

Dans le détail, Christophe a d’abord été bluffé par le poids plume du vêtement (118 gr). «Je n’avais jamais porté une veste aussi légère avant ce test », certifie-t-il. La tenue de la capuche sur la tête, un détail qui n’en est plus un les jours humides, l’a surpris elle aussi assez agréablement. «Souvent soit les capuches sont larges et alors elles passent leur temps à partir en arrière, soit elles trop resserrées et elles en deviennent carrément étouffantes. Ici les contours un peu élastiques permettent d’accompagner les mouvements. Je trouve qu’elle s’adapte parfaitement à la morphologie », glisse le coureur des Yvelines.

«Objectivement, j’ai presque l’impression que la veste a été faite sur mesure pour moi », confie-t-il. A la recherche d’une veste imperméable pour se protéger des précipitations, Christophe a pu juger sur pièce au cours de sa séance pluvieuse des performances de la veste Gore-Tex® Shakedry™ Running. « L’eau ne s’accumule pas à la surface pour s’imprégner à l’intérieur. Elle perle sur le tissu puis disparait à chaque secousse», relate-t-il. «Il n’y a rien à redire non plus sur ses qualités respirantes. La chaleur s’évacue très rapidement ». Christophe avance une explication: «la veste n’est pas très longue. Elle tombe juste sur la taille. Du coup, cela participe à une meilleure ventilation du corps ».

Ce test a été réalisé sans trucage et on vous le prouve. Christophe avez-vous identifié des points négatifs sur la dernière innovation Gore-Tex® ? « Si j’avais des critiques à faire, je n’aurais pas hésité à le dire. Je préférerai parler de pistes d’amélioration. Au niveau de la poitrine sur la veste, il y a une poche de la dimension d’un smartphone. Je trouverai judicieux d’avoir un petit trou pour laisser passer le cable jack dedans », suggère Christophe pour pouvoir écouter sa musique en courant. «Je me pose aussi une question sur les éléments réfléchissants. Je ne sais pas s’ils sont puissants. Je cours souvent très tôt le matin ou en soirée et il est important d’être visible de loin ».

Pour conclure, la veste Gore-Tex® Shakedry™ Running semble avoir répondu aux attentes de Christophe et même un peu plus. « Ce que j’attends de mon matériel, c’est de réussir à l’oublier. Cette veste tient parfaitement son rôle. Elle me protège de la pluie, m’isole de l’air et elle est respirante. Ce sont les caractéristiques que je recherche dans une veste. Je lui mets 5 étoiles dans ces trois domaines ».

 

Plus d'infos